Témoignages: Les enfants de Mfédé encensent Roger Milla

Pourtant absent lors de la cérémonie d'inhumation, l'ex lion indomptable Ambassadeur itinérant a été remercié par la famille du disparu.

milla-roger-098-thn-475.jpg

Il n'a pas été présent lors des obsèques de son ancien co-équipier, Louis Paul Mfédé. Pourtant, son absence n'a pas empêché la famille du disparu de faire un clin d'œil à Albert Roger Milla. «Nous voulons affirmer nos remerciements particuliers à son excellence Roger Milla qui n'est pas là en ce jour pour tout ce qu'il a fait pour notre père avant que le Seigneur le rappelle à lui» a déclaré son fils aîné, Frédéric Mfédé, lors de l'oraison funèbre prononcé à l'occasion de ces obsèques.

De certaines sources d'informations, l'on apprendra que durant la maladie du défunt, et alors que la famille semblait se trouver à bout de force pour supporter les charges à l'hôpital, le footballeur africain du siècle, de manière discrète, aurait été d'un grand secours. Au point où, après l'annonce du décès, les enfants avaient exprimé leur désir d'attendre le retour du vieux lion indomptable séjournant depuis plusieurs semaines déjà hors du Cameroun.

Se sentant donc empêcher pour des raisons privées, Albert Roger Milla l'avait alors fait savoir aux Mfédé, auprès desquels, il semblait dorénavant avoir dévoilé une autre casquette de lui, celle d'un «homme au grand cœur». Hormis, ces remerciements à Roger Milla et à l'assistance, au nom de ses frères et sœurs, Frédéric Mfédé a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont été le catalyseur de la carrière de leur géniteur: «ceux grâce à qui ce rêve a été possible». Mais aussi au Chef de l'Etat, Paul Biya pour sa contribution pour ces obsèques.

Et à ce titre, il va profiter de cette occasion, Pour adresser au Président de République du Cameroun, un message à travers son représentant officiel à ces obsèques: «je voudrais demander à Monsieur le Ministre ici présent, de bien vouloir accorder cinq minutes de son précieux temps à la fin de cette cérémonie, afin de porter la voix des orphelins auprès du Chef de l'Etat».

© J.A. |source: mutations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau