TANZANIE-CAMEROUN: ETO’O, NGUEMO, SONG ET MAKOUN FORFAITS, ANGBWA INCERTAIN

Si le staff technique tarde encore à rendre officielle l’indisponibilité du capitaine des Lions indomptables, véritable attraction de l’équipe adverse, celles de ses trois coéquipiers sont déjà confirmées. Pour cause de blessure contractée en club, ils seront absents du match amical international de demain mercredi à Dar Es Salam.

jean-paul-akono5-512x383.jpgjean-paul-akono5-512x383.jpg

Si le staff technique tarde encore à rendre officielle l’indisponibilité du capitaine des Lions indomptables, véritable attraction de l’équipe adverse, celles de ses trois coéquipiers sont déjà confirmées. Pour cause de blessure contractée en club, ils seront absents du match amical international de demain mercredi à Dar Es Salam. Vers un (nouveau) match amical au rabais ! C’est du moins l’impression générale qui se dégage au regard de la longue liste des désistements enregistrés à la veille de la rencontre qui oppose demain à Dar Es Salam, la sélection Tanzanienne à l’équipe nationale du Cameroun.

Parmi ces absences, celle du capitaine Samuel Eto’o reste la plus retentissante. En effet, le quadruple ballon d’or africain qui évolue sous les couleurs de l’Anzhi Makhachkala s’est blessé samedi à l’occasion d’un match amical contre le Dynamo Kiev (2-2) en Ukraine, où le club est actuellement en stage. Après le choc, Samuel Eto’o a été remplacé au cours de la rencontre. Et comme le coach le redoutait, dimanche, Eto’o n’était pas aux entraînements. Selon des informations puisées à bonne sources, le staff médical du club du Daguestan a révélé après examen que le capitaine de l’Anzhi soufrerait d’un traumatisme du dos. Par conséquent, il lui a été non seulement interdit d’adopter « la position assise » pendant longtemps, mais il lui a également été imposé d’observer quelques jours de repos, loin des pelouses. Suffisant pour que le goléador ne soit pas de l’expédition tanzanienne.

Un coup dur non seulement pour Jean Paul Akono qui compte beaucoup sur son capitaine mais également pour la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) qui a négocié le match en rassurant son homologue Tanzanien de la présence effective du Pichichi. Le forfait de ce dernier risque donc d’avoir une incidence négative sur la sérénité qui règne jusqu’ici entre les deux fédérations.

Surtout que les responsables fédéraux, en acceptant d’avoir pour sparring partner les Lions indomptables, misait en grande partie sur l’attractivité de certaines vedettes camerounaises, à l’instar de Samuel Eto’o. Maintenant que l’ancien attaquant de l’Inter de Milan est indisponible, le cachet et les primes des joueurs pourraient être revus à la baisse ou au pire des cas, la rencontre pourrait purement et simplement annuler comme ce fut le cas avec la sélection Egyptienne, il y a quelques mois.

Valenciennes

Autre absence, celle de Landry Nguemo. Le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, convoqué pour ce match amical international, ne sera pas à Dar Es Salam puisque victime d’un traumatisme au genou gauche. L’information a été confirmée hier en matinée par Linus Pascal Fouda, le Team press officer de l’équipe nationale que le Messager a joint au téléphone. Ce dernier ne s’est pas étendu sur la présence du joueur au regroupement à Paris pour faire constater sa blessure par le médecin de l’équipe nationale. La dernière sélection de Landry Nguemo avec les Lions indomptables remonte au 08 octobre 2011 lors du match Cap-Vert-Cameroun du 8 septembre à Praia. Depuis l’arrivée de Jean Paul Akono à la tête de l’encadrement technique des fauves, Nguemo n’avait pas été appelé. Pour ce match amical, le sectionneur national s’est souvenu de lui pour étoffer le milieu de terrain du « onze national ».

Malheureusement pour le joueur aux 35 sélections, il s’est blessé en fin de semaine dernière. On aurait espérer qu’il s’en remette le plus tôt possible mais il n’en est rien. Samedi dernier il n’était pas déjà en liste pour le match qui a opposé son équipe Bordeaux à Valenciennes. Dans la foulée, Linus Pascal Fouda annonce également les forfaits d’Alexandre Song, de Jean II Makoun qui seraient malades depuis le début du week-end. Quant à Benoît Angbwa, sa présence est incertaine puisqu’ « il aurait des problèmes avec ses papiers », a déclaré le Team press.

Les Lions sont arrivés hier en fin d’après midi à Dar Es Salam. Les trois joueurs du championnat local (Charles Eloundou, Aminou Bouba et Rostand Youthe Ndlr) qui ont disputé les matchs de la première journée du championnat professionnel samedi et dimanche ont quitté Douala hier lundi pour la capitale tanzanienne. En attendant que la liste du onze entrant soit arrêtée, Jean Paul Akono a encore du grain à moudre.

© Le Messager : Christian TCHAPMI

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau