Lions indomptables. Cameroun – Afrique du Sud : Carlos Kameni espère jouer

Opéré du genou suite à une blessure qu’il a contracté lors de la 28e journée de Liga le week-end dernier, Idriss Carlos Kameni (28 matchs de championnat cette saison) souhaite faire partie du groupe des Lions Indomptables qui accueillera les Bafana Bafana à Limbe le 26 mars prochain, dans le cadre de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Lions indomptables. Cameroun – Afrique du Sud : Carlos Kameni espère jouer

Le gardien de Malaga croit avoir eu de la chance. « J’ai eu le ménisque qui était touché avec cette chance que les ligaments et les autres parties du genou sont intacts  », a-t-il confié ce matin au Quotidien Le jour. Et même s’il risque entre 3 et 4 semaines d’indisponibilité, le portier N°1 de l’équipe fanion du Cameroun espère être sur pied d’ici à la fin de la semaine prochaine. « Mon coach m’a rassuré qu’il avait été victime de la même blessure et au bout de 22 jours, il avait repris avec les matchs. Et que ça dépend de la réaction de chaque organisme et surtout de la tonicité des différents muscles qu’il y a aux alentours de la blessure  », dit-il avant d’ajouter : « on a une semaine pour voir l’évolution. Le genou n’a pas enflé. Ce qui est une bonne chose. Si tout se passe bien, dès la semaine prochaine, je vais commencer à trottiner et reprendre les entraînements à la fin de la semaine ».

« Mon corps ne m’a jamais trahi »

Conscient de ce que sa blessure inquiète certains fans des Lions Indomptables, le gardien champion olympique 2000 invite le public camerounais à « rester en prière  ». Car si c’est bien la première fois qu’il subit ce genre d’opération, Idriss Carlos Kameni est certain qu’il y a une bonne raison à cela. « Dieu seul sait pourquoi. Peut-être m’a-t-il épargné de quelque chose de plus grave ? », s’interroge-t-il. Quoique, pour l’heure, l’ex pensionnaire de l’Espanyol de Barcelone demeure confiant quant au fait qu’il pourrait sortir de l’infirmerie plus tôt que prévu. « Mon corps ne m’a jamais trahi, dit-il. […] J’ai le soutien de tous mes dirigeants, de la famille, des coéquipiers et celui de tout le peuple camerounais. Ça me donne encore plus de motivation et de tranquillité pour pouvoir sortir rapidement de cette épreuve ». Idriss Carlos a disputé les deux derniers matchs du Cameroun en éliminatoires du Mondial 2018, face au Niger. Le gardien n’a encaissé aucun but au cours de cette double confrontation.

 Cameroun24 CAMEROUN24

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau