Le Franco-camerounais Samuel Umtiti retenu pour l’Euro 2016

Le joueur de l’Olympique Lyonnais a intégré la liste des 23 Blus après le forfait de Jérémy Mathieu, qui n'est pas remis de sa blessure à un mollet

Afficher l'image d'origine

Les malheurs des Bleus se poursuivent à deux semaines de l'Euro: déjà privée en défense de Raphaël Varane et de Mamadou Sakho, l'équipe de France a enregistré samedi le forfait de Jérémy Mathieu, qui n'est pas remis de sa blessure à un mollet et est remplacé par Samuel Umtiti dans la liste des 23.

Entre affaires extra-sportives (Benzema, Sakho), pépins physiques (Varane) et polémiques (Cantona), la préparation pour le Championnat d'Europe continue d'être extrêmement chaotique pour le sélectionneur Didier Deschamps et ses troupes.

A moins de deux semaines du match d'ouverture contre la Roumanie, le 10 juin au Stade de France, c'est une véritable hémorragie qui touche la ligne arrière de l'équipe de France: après Varane, le pilier de la défense touché à la cuisse la semaine dernière, et Sakho, non convoqué en raison de sa suspension provisoire pour une infraction à la législation antidopage, voilà Deschamps privé du polyvalent Mathieu, capable d'évoluer à gauche et dans l'axe.

Dès le début du stage à Clairefontaine, le technicien français avait prévenu que le joueur du FC Barcelone ne pourrait pas disputer le premier amical de la préparation contre le Cameroun lundi à Nantes, tout en maintenant le flou sur sa capacité à être apte pour le début de l'Euro. Mais les examens complémentaires ont douché les derniers espoirs de Mathieu alors que Deschamps doit remettre sa liste dès 23 mardi à minuit à l'UEFA.

 

Pari perdu pour Mathieu
Le coup est rude pour l'ancien Sochalien (32 ans, 5 sélections), qui avait tout fait pour se remettre rapidement d'une grave blessure au genou pour ne pas rater le grand rendez-vous européen. Opéré en mars, il avait repris la compétition le 8 mai avec le Barça mais la finale de la Coupe du Roi contre le Séville FC lui aura été fatale, dimanche dernier.

Sa défection fait au moins un heureux en la personne d'Umtiti. Le Lyonnais avait eu la désagréable surprise de voir Adil Rami lui passer devant au moment du forfait de Varane, sans même passer par la case réserviste.

Gaucher comme Mathieu et capable également de jouer aussi bien au centre de la défense que sur un côté, Umtiti va découvrir à 22 ans sa première phase finale alors qu'il ne compte aucune sélection chez les A.

Champion du monde U20, il rejoint à l'étage supérieur deux autres membres de la "génération 93" sacrée en 2013, Paul Pogba et Lucas Digne.

Ironie de l'histoire: au lieu de quitter les Bleus dès dimanche matin comme les autres réservistes (Ben Arfa, Lacazette, Areola, Rabiot, Sidibé, Gameiro, Schneiderlin), Umtiti se rendra à Nantes pour y affronter lundi le Cameroun, son pays de naissance, pour le premier amical de la préparation à l'Euro.

'Une attaque minable'
Le forfait de Mathieu vient ternir une journée qui avait pourtant débuté de manière plus agréable pour Deschamps. Accusé de racisme par Eric Cantona jeudi pour ne pas avoir retenu Karim Benzema et Hatem Ben Arfa, le sélectionneur a reçu le soutien appuyé de Noël Le Graët et de la Fédération française (FFF) réunie en Assemblée Générale à Tours.

"Je trouve ça stupide. C'est une attaque minable. A la veille de l'Euro, c'est totalement déplacé", a déploré le président de la FFF, décrivant Deschamps comme quelqu'un de "rigoureux, franc, droit et honnête".

"Tout homme à sa place aurait été contrarié. Toute sa carrière, il a eu une ligne de conduite morale incontestable. Je ne peux pas imaginer un seul instant que les sélections sont faites en raison de critère qui ne sont pas sportifs", a-t-il ajouté.

Pour défendre l'"intégrité" du sélectionneur, le président de la FFF a même demandé à l'ensemble des délégués de lui faire deux minutes d'applaudissements "parce qu'il ne mérite pas ce qui a été écrit".

Par ailleurs, la suspension provisoire de Sakho pour infraction au code antidopage est arrivée à son terme ce samedi. "Elle n'a pas été prolongée car une décision de l'instance disciplinaire est attendue dans les prochains jours", a indiqué l'UEFA à l'AFP, précisant que cela ne préjugeait en rien du verdict.

Journal du Cameroun

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau