le coach se prononce sur le cas Jean Marie Dongou qui a refusé de prendre part au stage au Portugal en raison d’un différend avec Samuel Eto’o fils

Trois jours après le match amical disputé à Leiria contre le Portugal (défaite du Cameroun 1 buts contre 5), il n’ y a toujours pas de communication officielle pour expliquer ou donner les raisons de l’absence de Jean marie Dongou. Le jeune attaquant prometteur de FC Barcelone.

Volker finke conf presse 13 11 2013 04 ns 601

Volker Finke Photo: © Team Press Officer

Trois jours après le match amical disputé à Leiria contre le Portugal (défaite du Cameroun 1 buts contre 5), il n’ y a toujours pas de communication officielle pour expliquer ou donner les raisons de l’absence de Jean marie Dongou. Le jeune attaquant prometteur de FC Barcelone. Ce dernier qui a décidé de boycotter cette rencontre, sera-t-il traduit en conseil de discipline de la Fécafoot comme le recommande le code de discipline de la sélection en cas d’absence non justifiée?

Alors que l’opinion s’interroge, Volker Finke, l’entraineur en chef de la sélection nationale A du Cameroun s’est prononcé sur le cas Jean Marie Dongou dans une interview accordée à nos confrères d’Okabol.

D’entrée de jeu, le technicien allemand confirme les confidences d’un proche du jeune joueur que nous avions rapportées dans un précédent article parlant des démarches effectuées par Jean Marie Dongou pour expliquer son absence. «Rien de grave. Il m'a appelé, parce que [hésitation] ce n'était pas clair ce qui se passait. Il avait parlé avec, je ne sais pas qui exactement, il n'avait pas parlé avec moi directement. La dernière information que j'avais était qu'il allait venir. Il n'est pas venu, alors moi j'ai parlé avec lui le mardi (le 04 mars, veille du match amical, ndlr)» indique Volker Finke. Sur les causes de cette absence suspecte, le technicien allemand a une fois de plus confirmé à demi-mots, ce que nous ont rapporté les proches des deux internationaux Camerounais. «Ce n'est pas grave, il avait une petite blessure, il avait aussi en tête quelque chose qui n'était pas très bon pour lui, quelque chose d'individuel. Mais ce n'est plus un problème maintenant. Il n'y a pas de problèmes». Donc, en d’autres termes, le joueur ne sera pas convoqué par les juges de la Fécafoot.

En rappel, après avoir rendu public en début de semaine le forfait inattendu de Jean Marie Dongou, l’absence des raisons de ce forfait avait laissé libre cours à diverses interprétations et spéculations. L’une d’elles, racontée par un membre de la direction de Fundesport, le centre de formation de Samuel Eto’o fils où le jeune attaquant Jean marie Dongou a fait ses débuts, laisse croire que ce dernier aurait des démêlés avec celui qu’on présente désormais comme son ancien mentor.

 «Entre Dongou et Eto’o, le courant ne passe plus. Samuel Eto’o l’a banni de son cercle parce qu’il est resté très attaché à Mesales l'ancien avocat de Samuel Eto'o. Comme vous le savez, Eto’o est en conflit avec cet avocat espagnol qu’il accuse d’escroquerie. C’est plus tard que Eto’o a aussi découvert que Mesales s’est octroyé tous les droits sur Dongou lors de son transfert en 2008 de la Fundesport pour la Masia, le centre de formation de FC Barcelone. Le joueur qui n’a pas gardé de bon souvenir avec Eto’o fils pendant son dernier séjour dans la tanière des Lions en vue d’un match éliminatoire du mondial 2014 contre la Tunisie, a préféré s’excuser au près du coach Volker Finke» expliquait alors notre source.

Depuis que cette affaire a été portée sur la place publique, des proches de ces deux joueurs tentent de les réconcilier. Si pareille initiative aboutit, ce sera tant mieux pour la sélection fanion du Cameroun qui a besoin de toutes ses forces pour redorer son blason.

© Adeline Atangana | Cameroon-Info.Net

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau