Le Cameroun résiste à la Tunisie: match nul (0-0)

Grâce à plusieurs parades d'Itandje, le Cameroun est reparti de Tunisie sans encaisser de but et avec un match nul (0-0) qui le place en ballottage favorable avant leurs retrouvailles à Yaoundé, dans un mois, en barrage retour de qualification à la Coupe du monde 2014.

cam-articl.jpg

Les trois premiers matches de ces barrages aller de la zone Afrique avaient été plutôt prolifiques (entre trois et cinq buts par match). Le duel entre la Tunisie et le Cameroun a dérogé à cette série (0-0). Dimanche, à Radès, les Tunisiens ont pourtant mis en difficulté à plusieurs reprises leur adversaire ; mais, dans son but, Charles Itandje a réussi plusieurs arrêts de classe pour permettre aux Lions Indomptables de repartir avec un match nul. Ce n'est pas une garantie de qualification à la Coupe du monde 2014, mais une bonne manière d'aborder le barrage qualificatif retour, prévu le 17 novembre, à Yaoundé (16h30 HF). Un rendez-vous que le revenant Samuel Eto'o, brassard au bras, et ses coéquipiers auraient pu aborder encore plus sereinement : à une vingtaine de minutes de la fin, entre deux parades d'Itandje, Webo a mis le ballon à côté, alors qu'il se trouvait au second poteau juste devant le but vide (68e).

Les éliminatoires de la zone Afrique

Si l'attaquant camerounais avait ouvert le score, il aurait été question de hold-up, tant, dès les premières minutes - et surtout durant ces premières minutes -, la Tunisie a mis une grosse pression devant le but d'Itandje. L'ancien gardien de Lens a été sollicité dès les premières secondes. Il a été impérial, comme il le fut encore sur plusieurs tentatives adverses à bout portant. Ni Ragued (4e), ni Chikhaoui (18e) ou encore Yahia (65e) n'ont pris à défaut le gardien des Lions Indomptables. Et lorsque ce dernier a été surpris, par une envolée et une tête de Youssef, son poteau droit l'a sauvé (55e). Les Aigles de Carthage doivent donc se contenter d'un score de parité, qui ne les a pas fait avancer vers le Brésil.

@lequipe.fr/

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/10/2013