Cameroun - Transferts : Fabrice Olinga en route pour Anzhi Makhachkala

Point sur les départs et les arrivées des joueurs de la sélection nationale fanion dans les championnats européens en ce Mercato qui promet des grosses surprises.

joueur-camerounais-fabrice-olinga-devient-jeu-l-165oye.jpeg

Ça y est ! Guingamp enregistre le renfort de Guy-Roland Ndy Assembé (27 ans), le gardien de but de Nancy, dont le contrat expire en juin 2014. Un temps annoncé en Turquie, l’international camerounais fait l’objet d’un prêt avec option d’achat. Titularisé à quinze reprises la saison passée en championnat, l’ancien joueur de Nantes et de Valenciennes sera mis en concurrence avec le Malien Mamadou Samassa (23 ans).Formé à Nantes, ce gardien de 27 ans a disputé 69 matchs en Ligue 1 avec le Fcn, Valenciennes et Nancy. Il compte 10 sélections avec les Lions indomptables.

Léonard Kweuke (25 ans), après deux saisons et demi chez le géant tchèque (30 réalisations en 65 apparitions en 1.Liga), l’attaquant, puissant et adroit de la tête, a fait le tour. Il pourrait donc s’envoler vers d’autres cieux lors du mercato, comme nous l’a confié son agent M. Hagmayr. « S’il y a une bonne offre, si le bon club se présente, Leonard souhaite partir cet hiver. Le Sparta le sait. Mais si toutes les conditions ne sont pas réunies, il n’aura aucun mal à rester jusqu’à l’été prochain », « Il y a des équipes françaises qui s’intéressent à lui mais pas seulement.

L’Allemagne et d’autres pays le suivent aussi », a-t-il confié à nos confrères de mercato.fr. Et d’ajouter « Je ne suis pas au courant. Je n’ai pas été contacté par Marseille, mais je sais qu’énormément d’équipes sont venues le superviser ces derniers temps », « Léonard n’a aucune préférence concernant le championnat où poursuivre sa carrière, mais il veut choisir le meilleur club pour lui ». Élément essentiel de Tottenham lors des cinq dernières saisons, Benoît Assou-Ekotto vit un exercice 2012/2013 nettement plus compliqué. Miné par des problèmes physiques, le latéral gauche camerounais n’a disputé que dix matches de Premier League.

Un bilan auquel s’ajoutent désormais des rumeurs de départ. Lié aux Spurs jusqu’en 2015, l’ancien Lensois ne ferait en effet plus partie des plans d’André Villas-Boas. Selon le Daily Mail et le Mirror, le technicien portugais aurait fait du Madrilène Fabio Coentrão l’une de ses priorités de recrutement l’été prochain. Entre le probable départ de José Mourinho et la concurrence de Marcelo, l’ancien Benfiquista pourrait choisir de changer d’air. Vincent Aboubakar De quoi précipiter le départ d’un Assou-Ekotto disposant de pistes en France. Mais où ? Les médias anglais indiquent que l’AS Monaco ainsi qu’un autre club (dont l’identité n’a pas filtré) auraient coché le nom du Lion Indomptable. Bien partie pour retrouver la Ligue 1, l’ASM accumule les cibles de choix (Mourinho, Falcao). Seul souci, le club du Rocher ne disputera aucune coupe d’Europe la saison prochaine. Un handicap ? Peut-être si l’autre équipe intéressée joue au moins la Ligue des Champions.

Nos confrères d’Africa Top Sports l’ont annoncé depuis la semaine dernière. Vincent Aboubakar a quitté le nord de la France pour poser ses valises en Bretagne. L’international camerounais qui a pris la route de Lorient vient de s’engager avec les Merlus. Le Lion Indomptable auteur de deux buts cette saison avec Valenciennes, a signé un contrat de trois ans avec le club breton. L’ancien attaquant de Valenciennes espère profiter de sa venue au Stade du Moustoir pour progresser et travailler aux côtés de joueurs talentueux : « Le discours de Christian Gourcuff m’a beaucoup plu. Lorient est une équipe qui aime jouer au ballon. C’est une des raisons qui m’a motivé à venir jouer au Fcl. Le système de jeu du club me plaît beaucoup. Je viens ici pour travailler et progresser au sein d’un groupe de qualité ». Son nouvel entraîneur, Christian Gourcuff, ne doute pas des qualités de son nouvel attaquant : « On connaît bien Vincent Aboubakar.

Il nous a d’ailleurs fait mal lorsqu’on a joué contre Valenciennes. Il y a deux ans déjà, nous avions envisagé son arrivée. J’espère qu’il trouvera à Lorient un contexte favorable pour progresser », confie-t-il. Fabrice Olinga Essono, lui, pourrait déposer ses valises en Russie cette année. L’information se précise. Devenu le plus jeune buteur de l’histoire du championnat espagnol à 16 ans, l’international camerounais de Malaga devrait en principe rejoindre l’Anzhi Makhachkala, club où évolue son tuteur, Samuel Eto’o. La raison qui est évoquée ici selon la Fifa est que, un joueur mineur ne devrait pas résider à plus de 100 km de ses parents ou de son tuteur. Pour le cas Olinga, le capitaine des Lions Indomptables bien qu’ayant une résidence dans la ville de Barcelone, réside à Moscou (Russie) depuis bientôt deux saisons.

La distance qui les sépare dépassant largement les 100 km requis. Suivant cette législation, Fabrice Olinga ne devrait plus jouer en Espagne. Du moins, jusqu’à ce que son tuteur et lui se conforment aux dispositions de la Fifa dont l’article 19 relatif à la protection des mineurs stipule que : « le transfert international d’un joueur n’est autorisé que si le joueur est âgé d’au moins 18 ans ». Or, au moment de la signature de son contrat en juillet 2012, Olinga n’a que 16 ans. Cette saison, il a disputé quatre matches dont trois fois titularisé en championnat avec un but marqué à son actif. Et depuis, il a disparu des feuilles de match. C’est donc dans l’optique de poursuivre sa jeune carrière de footballeur professionnel, que Fabrice Olinga devrait intégrer les rangs de l’Anzhi cette année. Just wait.

© Le Messager : Christian Tchapmi avec teampressblog4ever

Commentaires (1)

1. levant 02/08/2013

boe chance a ce olinga. personnelement il me plait bien coe joueur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau