CAMEROUN/SODECOTON: 20 FAUTES DE GESTION IMPUTÉES À IYA MOHAMED

iya-mohammed230410300.jpg

Un vendredi pas vraiment saint pour le directeur général de cette société et président de la fecafoot.

En effet, le Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdbf) du Contrôle supérieur de l'Etat (Consupe) impute 20 fautes de gestion á Iya Mohamed, directeur général de Sodecoton pour la période allant de 2005 á 2010. Une amende de 2 milliards cfa lui est infligée ainsi que l´interdiction de gérer les fonds publics. Ce n´est pas la première fois que monsieur Iya Mohamed se fait épingler par les autorités camerounaises. Sa gestion de la Fecafoot a été passée au peigne fin par la police judiciaire. Ainsi, "En l'espace de deux ans, il a été convoqué plus de cinq fois à la sous-direction des enquêtes économiques de la police judiciaire (Sdeef) pour répondre de la gestion des deniers publics que l'Etat a versé à la Fécafoot".

Nos confrères du journal Le Meesager révélaient par ailleurs qu" en avril 2004, suite à une sanction de la Fifa infligée aux Lions Indomptables par rapport aux maillots-grenouillère de la Can 2004 en Tunisie, l'Etat du Cameroun s'est intéressé aux retombées financières et matérielles du sponsoring, des droits de retransmission audio-visuelle, de la publicité, des participations des Lions Indomptables de football aux diverses compétitions internationales avec en prime, l'apport financier du gouvernement.

Le rapport d'enquête qui date de mai 2005 et qui a été transmis par le magistrat Jean Pierre Mvondo Evezo'o, procureur général près la cour d'Appel du Centre à l'époque des faits au vice-Premier ministre, ministre de la Justice garde des sceaux, Amadou Ali. Il ressort de ce document que les responsables du football camerounais, au premier rang desquels Iya Mohammed, sont soupçonnés d’avoir «dissimulé ou détourné, en usant de faux de cavalerie financière dans plusieurs banques, les différentes recettes générées par ces activités.

Des grosses sommes d'argent ont ainsi été détournées au détriment de l'Etat du Cameroun, des milliards de FCFA, que des responsables de la Fécafoot et ceux des ligues régionales ont dûment empochées». Après reconstitution des différentes recettes qui ont atterri dans les caisses de la Fécafoot, soit un peu plus de 8 milliards, les enquêteurs déclarent que la Fécafoot n'a pu fournir des justificatifs qu'à hauteur de 5 milliards FCFA.

Plus de 3 milliards FCFA ayant pris des destinations inconnues". En revenant à la charge á quelques semaines (Mai 2013) de la tenue des élections au bureau executif de la Fecafoot, certains parlent déjá du rouleau compresseur mis en place pour décourager Iya Mohamed de rempiler pour un nième mandat á la tête de la maison football de Tsinga. D´autres encore le voient aux portes de la prison de kondengui.

Auparavant,la rumeur sur le retrait de son passeport et son interdiction á quitter le territoire avaient fait le tour du monde, il ya quelques mois encore. C´est aller vite en besogne car, le directeur général de la Sodecoton et président de la Fecafoot a à chaquefois montré qu´il avait encore un solide parapluie et des godasses qui tiennent toujours la route. Les prochains jours nous en diront davantage.

© camer.be : Issa-Behalal

Commentaires (1)

1. Jean 03/04/2013

La dernière fois lors du passage de cette même équipe du Contrôle Supérieur on avait dit qu'il n'y avait pas de fautes de gestion à la sodecoton. Aujourd'hui, on trouve à dire. Où allons-nous?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau