Cameroun : Paul Biya dans le viseur des Lionnes indomptables de football. Elles exigent à «l’homme Lion», la prime d’encouragement

Après avoir reçu hier nuit la somme exacte qu’elles exigeaient du gouvernement, les Lionnes indomptables « s’attaquent » désormais au chef de l’Etat. Les Lionnes indomptables ont eu gain de cause.

Lionnes palais des sports 0089 ns 600

Revenues au bercail lundi dernier en provenance de la Namibie où durant la phase finale de la Can 2014 de football féminin elles ont brillamment remporté le titre de vice champion d’Afrique synonyme de médaille d’argent et un passeport pour la phase finale de la Coupe du monde Canada 2015, les joueurs de l’équipe nationale ont entamé une autre compétition contre les pouvoirs publics afin d’entrée en procession des primes de performance. Une autre Compétition gagnée car, face au gouvernement qui leur tendait 5 millions de FCFA, elles ont, après bouderie, reçu finalement les 9 millions 800 mille FCFA qu’elles réclamaient.

Dans une correspondance adressée à Paul Biya, « le premier sportif camerounais » et chef de l’Etat, les filles ont expliqué, pourquoi elles exigeaient ce montant de près de dix millions de FCFA. Pour conclure leur correspondance, les joueuses ont demandé à celui les partisans avaient surnommé « L’homme Lion » lors de la campagne présidentielle de 1992, de faire lui-même un geste de cœur. Une sorte de prime d’encouragement dont le montant est « à la discrétion du chef de l’Etat » indiquent Manie Christine et Aboudi Onguené, respectivement capitaine et vice capitaine. Ce sont les deux signataires de la lettre envoyée hier à Paul Biya. Ci-dessous, une copie de cette correspondance adressée au Président de la république : Equipe nationale féminine de football du Cameroun Yaoundé le 28 octobre 2014 A son excellence Paul Biya, Président de la République du Cameroun Objet : cri de cœur.

Excellence Monsieur le Président de la République.

Nous, les joueuses de l’équipe nationale de football du Cameroun, venons humblement auprès de votre haute bienveillance, faire part de ce qui suit : Nous venons de représenter dignement notre pays le Cameroun au Championnat d’Afrique des mations de football féminin, qui s’est tenu à Windhoek, Namibie du 11 au 25 octobre avec en prime une place de vice champion d’Afrique et la qualification pour le Mondial Féminin au Canda en 2015. Ce qui honore notre pays.

Excellence, c’est l’occasion de vous manifester notre reconnaissance pour l’appui du Gouvernement pour notre participation à cette fête du football. Connaissant les difficultés actuelle, nous avons pris part à cette compétition sans prime aucune. Cela n’a pour autant pas entamé le moral des troupes car, nous avions pour seul objectif, défendre le drapeau national.

Permettez nous excellence Monsieur le Président de la république, de porter notre cri de cœur à votre connaissance. Les primes qui nous sont présentées à notre retour au Cameroun, qui sont de loin inférieures à celles de l’équipe fanion du Cameroun, ne représentent pas celles qui nous ont été allouées au cours des dernières éditions.

En effet, nous nous attendions à la répartition suivante :

Prime de qualification : 1 000 000 FCFA

Prime de participation : 2 000 000 FCFA

Prime de match de poule : 1 200 000 FCFA

Cameroun contre Afrique du Sud Prime de match de poule : 1 200 000 FCFA

Cameroun contre Algérie Prime de demi-finale : 2 400 000 FCFA

Cameroun contre Cote d’ivoire Prime de la médaille d’argent : 2 000 000 FCFA

Total : 9 800 000 FCFA

Prime d’encouragement : A la discrétion du chef de l’Etat

Excellence, connaissant votre attachement et celui de votre épouse à la condition de la Femme en général et au football en particulier, nous ne doutons en aucun moment, que ce cri de cœur trouvera un échos favorable à votre niveau.

Veuillez accepter Excellence, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre considération distinguée.

Pour les joueuses : La capitaine : Mani Christine

La Vice-capitaine : Aboudi Onguené

© Adeline Atangana | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau