Cameroun - Opinion - Lions Indomptables: Pourquoi Samuel Eto’o doit revenir!

L’attaquant camerounais de Chelsea est au centre de toutes les conversations, pour avoir exprimé le désir de prendre sa retraite internationale, après la rencontre contre la Libye. Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations divise l’opinion en ce moment.

etoo-yaounde-2003-09-001-thn-475.jpg

Les uns le trouvent indiscipliné et vantard. On lui attribue même tous les problèmes au sein de l’équipe nationale camerounaise. Les autres pensent que Sam n’est pas mauvais garçon, qu’il est juste incompris. Le Cameroun serait-il le seul pays au monde, où on ne voit que les défauts d’un homme? C’est vrai que nul n’est prophète dans son pays.

Des footballeurs de la trempe d’Eto’o, la terre entière en redemande chaque jour. En jetant un coup d’œil dans le rétroviseur, on constate que le goleador a fait beaucoup de biens. Actuellement, Sammy est le seul élément de notre sélection nationale capable de faire la différence. Une équipe est un groupe, mais si elle n’a pas de meneur, c’est dangereux. La seule présence de Samuel Eto’o sur une pelouse, fait trembler l’adversaire et rassure tout le monde. L’équipe des Lions est en pleine phase de restructuration, et pour cela elle ne peut pas se passer d’un leader comme Eto’o, pour les échéances futures.

Qui serait content de voir une équipe de Côte d’Ivoire sans Didier Drogba, ou une sélection argentine sans Lionel Messi. Dans toutes les grandes nations de football, les stars sont enclines à critiquer les choix de leurs coachs. Cette attitude ne vise que le succès. Il peut arriver qu’un encadreur technique se trompe. Son poulain peut le recadrer en lui faisant des suggestions. On se souvient qu’au Mondiale 90, Roger Milla a intégré la sélection camerounaise sur haute instruction. A cette époque, personne n’a crié au scandale. Mais quand Sam fait des propositions à Volker Finke, les mauvaises langues en profitent pour le vilipender. Le pichichi ne recherche pas l’hégémonie au sein des Lions. Il veut uniquement le succès de la sélection nationale. Si nous voulons que le Cameroun arrache son ticket pour le Mondial brésilien, faisons table rase du passé tout en reconnaissant la valeur de chacun.

© Lucien Embom | Cameroun-info.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau