Cameroun : on se demande pourquoi on choisit toujours des coachs expatriés ?

jean-paul-akono300-3.jpg

Décidément, l’on ne cessera de s’étonner sur les choix tactiques, et la navigation à vue du sélectionneur national de football, Jean Paul Akono. Et pour cause.

 En regardant la liste des joueurs convoqués pour le match amical qui oppose les Lions indomptables à la sélection de Tanzanie le 6 février prochain, plusieurs observateurs pointilleux sont restés perplexes à propos de ses choix au niveau du poste de gardien de but.

 Car selon eux, comment comprendre le choix du sélectionneur qui a été porté sur un Charles Itandje, qui, longtemps a boudé la sélection camerounaise, peu compétitif, et pratiquement au soir de carrière du côté de la Grèce, en lieu et place de Guy Rolland Ndi Assembe, qui depuis, réalise de bonnes performances que se soit en club qu’au pays.

De plus, que dire de son second choix qu’est Joslain Mayébi qui évolue en 5ème division au pays de Galles ? L’on serait tenté de se demander si ces choix n’auraient pas de fortes odeurs de «gombo» et d’affinités ? Et on se demande pourquoi on choisit toujours des coachs expatriés ?

© Source : La Météo

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau