Cameroun - Lions Indomptables: Une mission pour convaincre les binationaux

Des émissaires sont en France depuis lundi dernier pour rencontrer Ntep, Ngando, Umtiti et Bayebeck afin qu'ils acceptent de jouer pour le Cameroun.

Les lions en stage a yaounde nad 14 11 013 025 hp 475

David N'Hannack Tonyè, membre du comité de normalisation, Oumaraïni, le directeur administratif des équipes nationales de football, Aoudou Voukong, responsable de la sécurité, et Rigobert Song, le Team manager des Lions Indomptables, se trouvent en France depuis lundi dernier. Selon nos sources, cette délégation est en hexagone pour négocier et convaincre les joueurs Camerounais dits «binationaux» à rejoindre les Lions Indomptables dans le cadre des préparatifs de la Coupe du Monde «Brésil 2014». Il s'agit en effet de Paul-Georges Ntep, parti d'Auxerre, et qui vient de signer un contrat de trois ans et demi avec Rennes (Ligue 1 française), Axel Ngando Elessa d'Auxerre, Samuel Umtiti de l'Olympique Lyonais et Bayebeck en prêt à Valenciennes (Ligue 1 française).

Ces joueurs sont tous de nationalité camerounaise de par au moins l'un de leurs parents chacun. Ils ont déjà fait l'objet de sélection avec des sélections de France, dont ils sont vainqueurs de la dernière Coupe du Monde juniors qui s'est disputée en Turquie l'année dernière. Les textes de la Fifa en la matière, ouvrent une possibilité qu'ils jouent avec la sélection A du Cameroun, leur pays d'origine. Depuis le Congrès Extraordinaire de la Fifa du 19 octobre 2003 à Doha au Qatar, l'article 15 du règlement d'application des statuts permet à un joueur de moins de 21 ans, ayant disputé un ou plusieurs matches de compétition officielle pour le compte d'une sélection nationale d'opter pour une autre équipe nationale. Le demandeur ne devrait pas avoir disputé de match international «A» pour l'association dont il relève au moment de la demande. Cependant, les joueurs concernés ne peuvent prétendre qu'à un seul changement d'association.

Comme Choupo et Matip

Le 8 janvier dernier, Pr Joseph Owona dévoilait déjà les cartes du Cameroun pour la participation, des Lions Indomptables du Cameroun à la prochaine Coupe du Monde «Brésil 2014». Il annonçait déjà que le Cameroun allait battre le rappel de tous ses fils capables d'apporter un plus dans la prestation de l'équipe nationale à cette compétition mondiale. «... ces gens qui sont binationaux et sont Camerounais, qui doivent toujours penser qu'ils sont Camerounais. Nous invitons ces jeunes gens là à regarder le passé. Le passé du jeune Ndjoh Léa. A-t-il jamais joué où il devait jouer en France? M. Nouma. A-t-il jamais joué avec l'équipe de France? A regarder le passé de M. Boumsong, qui a joué une ou deux fois avec l'équipe de France et qui n'a plus évolué avec elle. Nous disons que la patrie les appelle et nous faisons des mains et des pieds pour les avoir, pour avoir une équipe structurée», indiquait Joseph Owona. C'est en 2009 que les cas d'Eric Maxim Choupo-Moting et Joël Matip ont été réglés. Bien qu'ayant évolué dans une sélection d'Allemagne, Eric Maxim Choupo-Moting a été autorisé par la Fifa à jouer avec le Cameroun, de même que Joël Matip. Chacun de ces deux joueurs est de père Camerounais et de mère Allemande. Et la «machine» est déjà en marche pour ramener ces enfants au pays.

Champions du monde juniors avec les Bleuets Paul-Georges Ntep est né le 29 juillet 1992 à Douala.

Il est attaquant de couloir gauche. Bien que né au Cameroun, il devient international français en jouant pour l'équipe de France des moins de 18 ans en 2010. Trois ans plus tard, il est convoqué avec l'équipe de France espoirs pour participer au tournoi de Toulon. Il a donné quelques frayeurs il y a quelques temps, lorsqu'on lui a posé la question sur gon intérêt pour les Lions Indomptables. «On m'en a parlé, mais je n'ai jamais été appelé officiellement sur une liste. Donc, il n'y a pas de question Cameroun. Le Cameroun est mon pays de naissance, mais la France est mon pays d'adoption, voilà tout (...)

Je suis un joueur de foot pro et j'ai une carrière à faire. Il y aura des choix, mais pour le moment, ce n'est pas d'actualité. Mon objectif n'est pas de viser une sélection en A. Chaque chose en son temps», avait-il indiqué. Axel Ngando Elessa, quant à lui, est né le 13 juillet 1993 à Asnières-sur-Seine, en France. Il évolue comme milieu de terrain l'AJ Auxerre. Axel Ngando intègre l'équipe de France des moins de 18 ans le 22 mars 2011 pour un match face aux juniors allemands. Il compte quatre sélections avec cette équipe. Il joue son premier match avec les moins de 19 ans le 6 septembre 2011, lors d'une rencontre amicale face à l'Italie. Il intègre en septembre 2012 l'équipe de France des moins de. 20 ans en disputant un match amical face à la Chine: H est ensuite sélectionné en juillet 2013 pour la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui s'est déroulée en Turquie. Samuel Umtiti, lui est défenseur central d'Olympique Lyonnais né le 14 novembre 1993 à Yaoundé. A 20 ans, il a été le pilier de la défense des bleuets lors de leur sacre lors de la dernière Coupe du Monde junior de Turquie. Tout comme Jean-Christophe Bayebeck, attaquant né le 1er mai 1993 à Saint Denis, en France, qui a aussi fait partie de cette expédition victorieuse avec l'équipe de France.

© Achille Chountsa | Le Jour

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau