Cameroun/Ligue de Football Frofessionnel: Les clubs veulent 4 milliards

 

C'est la somme demandée à l'Etat par les présidents des 28 clubs de D1 et de D2 pour la prochaine saison. 4,2 milliards de francs CFA. C'est le contenu de la mouture du projet de budget présenté par les responsables de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) et les mandataires des clubs au gouvernement.

Pour la prochaine saison, la Ligue souhaite que la subvention de l'Etat soit revalorisée de manière substantielle. Elle travaille sur une hypothèse de 200 millions à verser à chaque équipe de MTN-Elite One et 100 millions pour chaque formation de MTN-Elite Two. Ce qui donne la bagatelle de 4 milliards 200 millions. L'année dernière, le gouvernement avait soutenu les clubs à hauteur de 560 millions de francs CFA.

Chaque club de D1 avait reçu 30 millions et chaque équipe de D2 avait empoché 10 millions au titre de ce soutien de l'Etat, censé servir au paiement des salaires des joueurs et des entraîneurs. Les projections de cette subvention de l'Etat aux clubs ont été présentées la semaine dernière dans les services du Premier ministre au cours d'une réunion élargie aux responsables du ministère des Sports et de l'Education physique.

Pour le moment, il ne s'agit que de scénarii. Joint au téléphone hier Emile Onamblé Zibi, président du Comité provisoire de gestion des clubs de première et de deuxième division n'a pas souhaité commenter ces chiffres. Comme d'ailleurs Franck Happi, vice-président de la Ligue de football professionnel, par ailleurs président d'Union sportive de Douala.

Ces responsables parlent de «négociations secrètes». Rien de définitif n'est donc arrêté. Les trois parties Etat-gouvernement-clubs- se rencontreront dans les prochains jours pour arrêter une position définitive. Mais d'ores et déjà, au ministère des Sports et de l’Education physique, ce budget prévisionnel jugé exorbitant et irréaliste. Engagées depuis quelques mois, ces tractations s'accélèrent au moment où l'Assemblée nationale s'apprête à voter le budget de l'exercice 2013. Selon nos informations, le championnat professionnel devrait reprendre à la mi-janvier.

© cameroon tribune : Brice MBEZE

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau