Cameroun-Libye: Les Lions indomptables se mettent au vert à Mbankomo

Le stage préparatoire de la sélection nationale senior de football, en vue du match du 08 septembre prochain à Yaoundé a démarré depuis hier 1er septembre, au Centre d'excellence de la Confédération africaine de football (Caf) dans une banlieue située à une vingtaine de kilomètres au sud de Yaoundé.

lion-2.jpg

Ils arrivent en petites vagues, en fonction du calendrier des différents championnats dans lesquels ils évoluent. La boucle, apprend-on, sera fermée demain mardi 03 septembre 2013 avec l'arrivée dans la tanière des derniers sélectionnés pour ce stage qui va durer cinq jours. En effet, les poulains de Volker Finke 125 joueurs professionnels et (4) suppléants) retenus pour prendre part au match contre la Libye le 8 septembre à Yaoundé, comptant pour la sixième journée du deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2014, se mettent au vert à Mbankomo.

Le staff technique les a précédés le week-end dernier, question de mieux préparer et d'élaborer le programme de cette semaine qui s'annonce déterminante pour l'équipe nationale fanion. Absents pour cause de blessure en match amical contre l'Ukraine au mois de mai, ainsi qu'en juin lors des éliminatoires du Mondial 2014 face au Togo à Lomé et la République démocratique du Congo (Rdc) à Kinshasa, le capitaine de la sélection, Samuel Eto'o, le désormais sociétaire du club anglais Chelsea et Eric Maxime Choupo-Moting qui évolue à Mainz 05 en Allemagne, ont été convoqués pour renforcer l'attaque.

De même que l'on note dans la liste publiée en début de semaine dernière, le retour d'Achille Webo sociétaire de Fenerbahce en Turquie. Pour le sélectionneur des Lions, Il faut jouer un football qui nous met dans les bonnes conditions pour marquer. Nous avons eu de bonnes situations mais pas de buts. Peut-être que la pression sur les épaules des attaquants est trop forte. Mon job est aussi de donner confiance aux joueurs qui ne doivent pas se dire: je dois absolument marquer.

Il faut avant tout jouer du beau football, bien bouger, mettre la pression, être motivé et après on verra qu'on peut marquera. Et pour cela, il faudra compter sur les autres artificiers tels Benjamin Moukandjo (Nancy-Loraine), Aboubakar Oumarou, Jacques Zoos et Jean Marie Dongou qui évoluent respectivement à Vojvodina en Serbie, Hambourg en Allemagne et FC Barcelone en Espagne. Le technicien allemand, conscient que l'attaque camerounaise est en panne, devrait mettre l'accent sur le volet explosivité.

Idris Carlos Kameni

Le mystère reste encore entier quant à la titularisation de celui qui aura la lourde charge de garder les buts, dimanche prochain puisque trois gardiens de but sont sur la liste: Charles Itanje (Konyaspor en Turquie), Sammy Njock (Antalyaspor en Turquie) et Idriss Carlos Kameni. Même s'il est fort à parier que Finke jette (finalement) son dévolu sur le portier de Malaga. D'ailleurs, le coach tente de justifier sa sélection! «C'est important d'avoir l'expérience de la compétition au moins une fois par semaine. On avait espéré que Ndy Assembe, après avoir changé de club, serait titulaire à Guingamp. Mais il ne joue pas. Sammy Ndjock a disputé 18 matchs en Turquie l'an passé. Cette saison, il y a déjà quatre gardiens dans son club et il sera peut-être prêté. Et il y a Kameni qui est remplaçant. Il a eu une bonne période à l'Espagne mais il y a eu ce match contre le Cap Vert qui a fait mal à tout le monde. Itanje est le numéro un actuellement.

Pour les autres, je peux changer pour avoir des options», confiait-il à nos confrères de Cameroon Tribune. Bref, on attend de voir à quoi va ressembler l'ossature de l'équipe fanion le jour-j. Ce d'autant plus que la confrontation entre Lions et Chevaliers de la Méditerranée reste déterminante pour la conquête de la première place du groupe I. Le Cameroun totalise 10 points, devant la Libye qui en compte 9. La République démocratique du Congo (6 points) et le Togo 14 points) sont déjà éliminés. Le tirage au sort du troisième et dernier tour sera effectué le 16 septembre au Caire. Une ultime étape au cours de laquelle les premiers des dix poules s'affronteront sous la forme de matches aller-retour entre octobre et novembre. Les cinq vainqueurs de ces confrontations seront qualifiés pour la Coupe du monde Brésil 2014. Finke est prévenu.

© Christian TCHAPMI | Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau