Cameroun : Jean Paul Akono revendique ses 8 mois de salaire

L’entraîneur limogé des Lions entend saisir « les autorités compétentes » rentrer dans ses droits.

jean-paul-akono-41.jpg

Il se remet juste de l’Avc (accident vasculaire cérébrale) qui l’a frappé le 18 mai et cloué au lit pendant un peu plus d’une semaine. Mais déjà, Jean-Paul Akono veut se battre pour obtenir son salaire pour les 8 mois qu’il a passés comme sélectionneur des Lions Indomptables. « Je verrai les autorités compétentes en la matière pour que je puisse entrer dans mon dû », affirme le médaillé d’or olympique rencontré par Camerounactu.

Adoum Garoua, au cours d’une réunion avec le staff technique au mois de mars 2013, avait indiqué que « sa hiérarchie » lui a demandé demettre un terme à l’intérim sur le banc de touche des Lions. Le ministre des Sports devait signer avec le sélectionneur un contrat « en bonne et due forme ».

Adoum Garoua a plutôt choisi de nommer l’allemand Volke Finke. Jean-Paul Akono juge peu catholique la manière avec laquelle il a été limogé. « Comment le ministre des Sports peut nommer un nouvel entraîneur alors que je suis malade », s’interroge le champion olympique 2000.

© camerounactu.net : Jean-Marie Nkoussa

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau