Cameroun - Glo CAF Awards/Enganamouit: «Je dédie mon trophée à Chantal Biya»

 

La meilleure joueuse du continent l’a déclaré à son arrivée au Cameroun ce 8 janvier 2016

 

Le retour d’une héroïne au pays natal. Ainsi pourrait s’intituler le titre du film de l’arrivée triomphale de Gaëlle Déborah Enganamouit à l’aéroport international de Yaoundé ce vendredi 8 janvier 2016. La Lionne Indomptable revenait d’Abuja au Nigeria où elle a reçu la veille le prix de la meilleure footballeuse africaine pour l’année 2015. Une grande première pour une camerounaise. 

Gaelle Enganamouit a son arrivee a Yaounde - 08/Jan/2016

Photo: (c) Jean-Marie Nkoussa

Et ses fans ont tenu à le faire remarquer. Il est vrai que l’espace aéroportuaire n’a pas été envahi comme lors des grandes victoires des Lions en Coupe d’Afrique des Nations, mais quelques dizaines d’inconditionnels de la joueuse de 23 ans sont venus célébrer avec leur star son sacre.

Avec eux, les responsables de la Fecafoot, dont Mme Asta Ivonne du Comité exécutif, par ailleurs présidente de la Commission de football féminin et Blaise Moussa le Secrétaire général, ainsi que Mme Apolline Abena, l’Inspecteur général du ministère des Sports et de l’éducation physique.

Vêtue d’un pantalon Jeans blanc et d’un tricot noir, la néo sociétaire de Malmö Fc s’est montrée toute émue d’un tel accueil. C’est presque avec un air de timidité qu’elle a déclaré devant les journalistes: «Je suis très contente d’avoir été élue meilleure joueuse du continent. Je vais dédier ce trophée à la première Dame,Mme Chantal Biya qui est la première sportive, ainsi qu’à mes coéquipières, et tous les camerounais. Je suis honorée de représenter tout le continent africain», a dit Gaëlle Enganamouit, qu’accompagnait le sélectionneur des Lionnes, Carl Enow Ngachu.

Sous bonne escorte de la police, l’ancienne joueuse de Loréma a ensuite embarqué dans un véhicule mis à sa disposition par les pouvoirs publics. Direction son domicile au quartier Elig-Edzoa où une réception géante a été offerte.

Jean-Marie Nkoussa  

© Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau