Yaya Touré, « joueur africain de l'année » pour la troisième fois d'affilée

L'Ivoirien Yaya Touré, primé en 2011 et 2012, a remporté pour la troisième fois d'affilée le titre de « joueur africain de l'année », devant le Nigérian John Obi Mikel et son compatriote Didier Drogba, jeudi 9 janvier, à Lagos.

Yaya

« Je remercie ma famille pour son soutien et félicite aussi John Obi Mikel qui méritait également ce prix », a dit Yaya Touré après avoir reçu sa récompense lors d'une cérémonie organisée dans la capitale économique du Nigeria par la Confédération africaine de football. Yaya Gnégnéri Touré, un milieu de terrain de 31 ans, n'a rien gagné avec Manchester City et les Eléphants ivoiriens en 2013, mais s'est fait remarquer par ses performances à la fois en club et en sélection. En décembre, il avait d'ailleurs obtenu le trophée de « joueur africain de l'année » de la BBC pour la première fois de sa carrière. Avec 373 points, le milieu de Manchester City devance John Obi Mikel, milieu nigérian de Chelsea crédité de 265 points et Didier Drogba, troisième avec 236 points, selon les votes d'un jury composé de sélectionneurs et de directeurs techniques nationaux.

LE NIGERIA, MEILLEURE SÉLECTION DE L'ANNÉE

John Obi Mikel, 26 ans, a lui remporté la Coupe d'Afrique des nations 2013 avec le Nigeria et l'Europa League avec Chelsea. Le dernier Nigérian « footballeur africain de l'année » était Nwankwo Kanu en 1999. Pour sa part, Didier Drogba, 35 ans, avait remporté le trophée africain en 2006 et 2009 et terminé deuxième en 2012. Le titre de meilleur entraîneur est revenu à Stephen Keshi qui a conduit les Super Eagles nigérians à la conquête d'une troisième Coupe d'Afrique des nations en février et les a qualifiés pour le Mondial 2014 au Brésil.

L'équipe du Nigeria a également été désignée meilleure sélection de l'année, alors que le club égyptien d'Al Ahly était sacré club de l'année. Les entraîneurs Bruno Metsu et José Faria, tous deux morts en octobre, ont reçu le titre de légendes de l'année.

@Le Monde.fr avec AFP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau