Le Mali défiera l’Afrique du Sud en quarts

mali-6.jpg

L’équipe du Mali s’est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2013 après son match nul 1-1 face à la RD Congo, ce 28 janvier à Durban.

Les Maliens défieront le pays hôte, l’Afrique du Sud, le 2 février dans le même stade.

L’aventure s’arrête en revanche pour des Congolais éliminés sans perdre un seul match.

Comme en 2012, l’équipe du Mali défiera le pays hôte de la Coupe d’Afrique des nations en quarts de finale. Les Aigles ont obtenu le redoutable privilège d’affronter l’Afrique du Sud à Durban, le 2 février prochain. Les Maliens finissent en effet deuxième du groupe B derrière le Ghana, grâce à un match nul 1-1 face à la RD Congo. Une rencontre d’abord folle puis progressivement contrôlée par Seydou Keita et ses partenaires

Le Mali douche la RDC

Mieux valait en tout cas ne pas être en retard au Moses Mabhida Stadium de Durban. Dès la première minute, les Léopards prennent en effet les Aigles à la gorge. Décalé sur le côté gauche, Trésor Lualua tente une frappe enroulée qui échoue sur le poteau. Dans la foulée, Yves Diba, lancé dans l’axe par Cédric Makiadi, est fauché dans la surface de réparation malienne. L’arbitre désigne le point de penalty. Dieumerci Mbokani tire en force dans la lucarne : 1-0, 3e.

Forcés de réagir, les Maliens égalisent à la 15e minute, lorsqu’Adama Tamboura parvient à déborder sur le flanc gauche et à centrer en retrait. Tout le monde se déchire sauf Mahamadou Samassa qui conclut tranquillement au point de penalty : 1-1. Après cette entame emballante, Seydou Keita et ses partenaires ralentissent le tempo du match grâce à leur supériorité numérique et athlétique au milieu du terrain. Les Congolais ne parviennent plus à créer de décalages.

Trésor Mputu entre en jeu

A la pause, le sélectionneur de la RDC Claude Le Roy fait entrer Trésor Mputu, son attaquant vedette, pour redonner de l’allant à son équipe. Mais le petit attaquant ne parvient pas à faire la différence. Youssouf Mulumbu tente bien de loger le ballon dans le soupirail gauche adverse mais Mamadou Samassa est à la parade (68e).

Juste avant, une demi-volée de Samassa a failli surprendre un Robert Kidiaba maladroit (66e). A la 82e minute, Kalilou Traoré reprend le ballon de la tête sur un corner et le Congo ne peut compter que sur son poteau gauche pour éviter le 2-1 en faveur du Mali. C’est ensuite le montant droit qui sauve la RDC alors que Cheick Diabaté, entré en jeu, a crocheté Kidiaba et tenté un tir dans un angle fermé. Le portier doit enfin s’interposer face à Seydou Keita (90e+2). Score final : 1-1. Les Léopards sont éliminés après trois matches nuls. Pour la première fois, une équipe dirigée par Claude Le Roy n’a pas franchi le premier tour de la CAN.

RFI

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau