France - Jeux de la Francophonie: Toute l’équipe féminine du basketball congolais portée disparue

Sur 37 sportifs de la République démocratique du Congo, 7 basketteuses, 2 cyclistes et un footballeur ont profité des Jeux de la francophonie, organisés à Nice, pour se faire la malle.

Les cyclistes Enoch Manzambi et Kongolo Mpunga et les 7 basketteuses sont introuvables à Nice. Les basketteuses avaient pourtant remporté leurs deux premiers matches. D’abord, le vendredi 6 septembre contre la Tunisie (69-48), ensuite le samedi 7 septembre contre le Luxembourg (84-77). Ce qui les hissait en tête de leur groupe. Elles devaient livrer leur troisième match lundi 9 septembre contre la France.

Le ministre de la Jeunesse, Sports, Culture et Arts, du Congo, Baudouin Banza Mukalay Sungu, a affirmé que les cyclistes ont “déserté” depuis samedi dernier. Ils ne se sont pas présentés sur la ligne de départ dimanche dans la matinée. Le ministre a par ailleurs déploré le comportement des athlètes congolais surtout que les autorités congolaises détiennent leurs passeports. Ce n’est pas la première fois que des athlètes congolais «désertent» en pleine compétition ou à la fin de celle-ci.

En 2012, lors de JO de Londres, quatre athlètes congolais avaient filé à l’anglaise après leur élimination de la compétition prétextant être restés en Angleterre pour prendre des vacances. En août 2012, un judoka et trois cadres de la délégation de la RDC présente aux Jeux olympiques de Londres avaient eux aussi fait défection pendant la compétition. Ils avaient ensuite demandé l'asile à la Grande-Bretagne.

© Peter KUM | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau