Football: Mourinho distingue CR7 et « le vrai Ronaldo »

mourinho-avoir-peur-mais-peur-de-quoi-68120-16303-1-300x350.jpgPendant trois ans, José Mourinho a dirigé Cristiano Ronaldo à Madrid. Mais le Portugais se souvient aussi de l’autre Ronaldo, le Brésilien… « Le vrai. »

 Le « Happy One » ne sera pas resté longtemps sans sortir de sa réserve. Plutôt discret depuis son arrivée chez les Blues, Jose Mourinho s’est livré sur ESPN. Revenu sur son aventure à Madrid, l’entraîneur portugais avoue qu’il a essayé de faire signer Bale et que pour lui, Cristiano n’est pas le « vrai Ronaldo ».

Jose Mourinho a entraîné Ronaldo pendant trois ans. Mais lorsque l’entraîneur lusitanien parle de Ronaldo, ce n’est pas à son compatriote qu’il pense mais bel et bien à l’ancien attaquant brésilien : « J’ai fait mes débuts de manager en 2000, rappelle le Mou. Mais avant cela, j’ai été assistant dans de nombreux clubs, avec d’autres grands entraîneurs et j’ai dirigé les meilleurs joueurs du monde. J’avais 30 ans et j’entraînais Ronaldo. Pas celui-là, Cristiano, non le vrai, Ronaldo le Brésilien. » Lors de la saison 1996-1997, le Happy One a en effet côtoyé le fabuleux avant-centre auriverde au FC Barcelone lorsqu’il était l’adjoint de Bobby Robson. Des propos qui devraient faire jaser en Espagne où Mourinho n’est pas parti en bons termes mais également au Portugal où The Happy One et Cristiano Ronaldo disposent d’importantes cotes de popularité. Les deux hommes ne s’entendent plus depuis la saison dernière où les éclats de voix se sont multipliés dans et à l’extérieur du vestiaire du Real Madrid. Mourinho voulait déjà Bale l’an dernier

Outre cette attaque frontale qui fait et va continuer de faire jaser de l’autre côté des Pyrénées, Jose Mourinho est également revenu sur le cas de Gareth Bale. Meilleur joueur de Premier League la saison dernière, le Gallois est sur les tablettes du Real Madrid qui est prêt à faire des folies pour l’acquérir. Une somme à neuf chiffres est ainsi avancé (120M d’euros) ce qui ferait, et de loin, du Britannique le joueur le plus cher de l’histoire. Pourtant, à en croire Mourinho, le Real aurait pu faire d’importantes économies si Florentino Perez avait tout mis en oeuvre pour le satisfaire : « J’ai demandé au club de le recruter la saison dernière, a confié le technicien portugais sur ESPN. Mais ce n’était pas possible. C’est un joueur fantastique qui serait parfaitement entré dans le moule et dans le système de jeu que j’avais mis en place au Real. Ancelotti est un entraîneur expérimenté qui saura tirer le meilleur de lui. » Une phrase qui résonne comme un transfert certain dans l’esprit de Mourinho qui ne se préoccupe guère du coût élevé du transfert : « A mon avis, ils vont le recruter dès cette saison et je suis très content pour eux car c’est un fantastique joueur, a avoué un Mourinho soudain plus diplomate. Les chiffres (du transfert) annoncés sont énormes mais maintenant il aura la pression et devra démontrer si cela valait la peine ou si, au contraire, c’est l’inverse qui se produira. »

 Eurosport.fr

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 04/08/2013