Football: La Fédération Ivoirienne de Football inflige une amende de 10 millions Frs à Didier Zokora pour indiscipline

Le joueur avait disparu de la cage des éléphants pour manifester son mécontentement pour le retrait du brassard de capitaine.

didier.jpg

Le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football (FIF) s’est siégé vendredi dernier pour statuer sur le cas Zokora. Le joueur avait claqué la porte à la veille du match contre le Maroc cas le brassard du capitanat de l’équipe lui a été repris pour remettre à Didier Drogba. A la suite des travaux du comité exécutif de la FIF, les sanctions suivantes ont suivies: la mise à l'écart immédiate du joueur pour le match contre le Maroc, une amende de dix (10) millions de francs CFA infligée au joueur et l’exclusion du port du brassard de capitaine de l’équipe nationale, quelles qu'en soient les circonstances. Voici le communiqué final:

COMMUNIQUE

Le Comité Exécutif informe l'ensemble de la famille du football et la Nation de ce qui suit. Le denier regroupement de l'équipe nationale «A» a été marqué entre autres par la fronde du joueur Zokora Didier dit "Maestro", à propos de l'attribution du brassard de capitaine. Le joueur qui avait quitté l'hôtel de l'équipe dans la nuit du mercredi 4 septembre 2013, y est retourné le lendemain et a présenté ses excuses à ses amis, à l'encadrement technique et à la Direction de la FIF. Réuni d'urgence le vendredi 06 septembre pour analyser cette situation, le Comité Exécutif a pris les mesures ci-après:

- la mise à l'écart immédiate du joueur pour le match contre le Maroc,

- une amende de dix (10) millions de francs CFA est infligée au joueur,

- Monsieur Zokora Didier est désormais exclu du port du brassard de capitaine de l’équipe nationale, quelles qu'en soient les circonstances.

La Direction Exécutive et l'encadrement technique, chacun en ce qui le concerne, ont été instruits pour appliquer ces décisions. Le Comité Exécutif exprime ses regrets relativement à l’attitude fort condamnable du joueur et rassure l'ensemble de la famille du football ainsi que la Nation entière sur sa détermination à ne pas laisser prospérer pareille situation. Pour le Comité Exécutif.

Le Président Augustin Sidy DIALLO

Source: www.fif-ci.com

© PETER KUM | Cameroun-info.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau