Cameroun/Angleterre: Samuel Eto'o ouvre son compteur but avec Everton devant Chelsea de Mourinho et Drogba (3-6)

Avec le retour cette saison de Didier Drogba à Chelsea entrainé par José Mourinho et le transfert de Samuel Eto’o des Blues pour Everton FC, le match de la troisième journée du championnat anglais d’élite entre Everton et Chelsea était très attendu ce samedi soir.

Samuel etoo everton

Au delà des retrouvailles entre le Camerounais Eto’o et l’ivoirien Drogba, les deux meilleurs attaquants africain de tous les temps, il y avait un air de revanche qui planait sur le duel à distance entre l’ex international camerounais et son ancien caoch le technicien portugais Mourinho. Au finish, c’est ce dernier et son équipe qui l’emportent en déplacement sur le score sans appel de 6 buts à 3. Au coup d’envoi, les deux attaquants africains sont restés sur le banc des remplaçants. Mais, Samuel Eto’o sera le premier à faire son entrée sur la pelouse de Goodison Park. A la 72e minute du jeu, il a remplacé MC Geady dans le compartiment offensif des Bleus de Liverpool.

En bon vétéran très expérimenté, l’ex pichichi de FC Barcelone n’a pas eu besoin de trop de temps pour inscrire son premier but (76e) sous les couleurs d’Everton FC qu’il a rejoint il y a seulement cinq jours. Cependant, son équipe qui était déjà menée trois buts à deux, a continué à boire la tasse encaissant trois autres buts dont un doublé du redoutable Diego Costa. Ce dernier était pourtant annoncé incertain pour cette rencontre en raison d’une blessure musculaire.

Face à un challenge déjà plié en sa faveur, l’entraineur José Mourinho a lancé dans le match à la 89e minute, l’autre vétéran nommé Didier Drogba. L’ivoirien a joué sept minutes juste le temps d’aider son équipe à maintenir son avantage au marquoir et de voir retentir le coup de sifflet final. Au classement, Chelsea 9 points pour trois victoires en trois matches, partage le fauteuil du leader avec Tottenham et la surprenante équipe de Swansea City. Everton chute du 10e au 13e rang avec 2 points.

@cameroon-info.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau