Poids et complexe

 

Dans le monde: une vaste étude internationale parue en février 2010 montre que 10% des adultes sont obèses. Soit 500 millions de personnes. En 2008: 9.8% des hommes et 13.8% des femmes étaient obèses.

La notion d'excès de poids est assez subjective. Elle dépend de l'image qu'une personne a d'elle même, image renvoyée par les autres, la mode, les médias... Elle dépend aussi du poids que l'on avait avant, des habitudes socio-familiales et de la situation physiologique et psychologique du moment.

Il n'existe pas de poids idéal mais un poids dit de forme, c'est-à-dire un poids où l'on se sent bien et qui ne présente pas de danger pour la santé. Ce poids médicalement correct, souvent éloigné des canons esthétiques actuels, est celui pour lequel la mortalité est statistiquement la plus faible. Cet indice IMC permet de vous placer dans une catégorie de poids associée à un certain nombre de constatations et conséquences médicales plus ou moins satisfaisantes et parfois néfastes.

Les personnes en surpoids ou souffrant d'obésité ont une qualité de vie moindre et encourent des risques sérieux pour leur santé. Les principales affections découlant de l'obésité sont le diabète, l'hypercholestérolémie, les troubles articulaires et surtout les maladies cardiovasculaires comme l'hypertension artérielle et l'infarctus du myocarde...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 15/12/2012