Les IST

Les IST sont des infections qui peuvent se transmettre lors de relations sexuelles sans protection. Ces IST sont nombreuses et s’appellent SIDA, syphilis, gonorrhée (ou chaude pisse), herpes génital, … La plupart sauf le SIDA se guérissent si elles sont traitées à temps. En revanche, un traitement tardif peut entraîner des complications comme la stérilité ou le cancer du col de l'utérus.

Comment ça s’attrape ? • au cours d’un rapport sexuel avec un(e) partenaire contaminé(e) qu’il y ait ou non pénétration. Un seul rapport sexuel peut suffire. • certains IST se transmettent aussi par les caresses sexuelles • le virus du sida se transmet : lors d’un rapport sexuel avec ou sans pénétration (fellation, cunnilingus, pénétration vaginale ou anale) lors d’un contact sanguin : partage de seringues et/ou autre matériel pour l’injection de drogue par voie intraveineuse ou par le contact du sang sur une peau blessée. lors de la grossesse, de l’accouchement, de l’allaitement.

Comment s’appellent les IST ?

• le sida : le Syndrome de l’Immuno Déficience Acquise est une maladie provoquée par le virus VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) • les hépatites B et C : ce sont des inflammations aiguës du foie causée par un virus contagieux. Elles peuvent devenir chroniques (le virus persiste dans le corps et continue à agresser le foie) et évoluer vers une cirrhose ou vers un cancer du foie.

• la syphilis : c’est une infection sexuellement transmissible très contagieuse causée par une bactérie (le tréponème)

• l’herpès génital : l’herpès est causé par un virus et se manifeste par des boutons douloureux. Le virus se trouve dans les boutons herpétiques, la salive et les sécrétions sexuelles.

• la chlamydia et la gonorrhée : ces deux IST présentent les mêmes symptômes avec des intensités différentes. Elles proviennent de deux bactéries différentes qui vivent dans les parties génitales.

• les condylomes, le cancer de l’utérus : les condylomes ou verrues génitales ou crêtes de coq sont causés par un virus qui se situe au niveau de la peau et qui se manifeste par des verrues sur les organes génitaux

. A-t-on toujours des symptômes en cas d’infection par une IST ? Non. Certaines IST passent inaperçues. La personne atteinte contamine les autres sans le savoir.

Quels symptômes doivent éveiller l’attention ? Des démangeaisons au sexe, des écoulements abondants, des douleurs dans le bas-ventre, des sensations de brûlure en urinant ou lors des rapports sexuels, des saignements, verrues sur le sexe, etc. Si tu remarques ces symptômes, il vaut mieux consulter un médecin afin d’effectuer un test de dépistage.

Comment se soignent les IST ? Beaucoup de IST sont des maladies bactériennes, et elles se soignent très bien par un traitement antibiotique. Par contre, le SIDA fait encore de nombreuses victimes ! Les traitements permettent de stabiliser les défenses immunitaires, mais on ne soigne pas encore la maladie qui reste mortelle.

Comment se protéger ? La seule protection efficace est l’utilisation du préservatif féminin ou masculin. Si vous avez  des symptômes inhabituels, n’hésitez pas à venir à consulter un médecin, un centre de santé ou  un établissement hospitalier.

Commentaires (1)

1. http://www.gierkii.pl sug795 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#www.etudiant-ados.com>gry</a> Gry online udalibysmy sie az do tez poswiecenia. TUDZIEZ czerwien owo rezyduje wbudowane zlo. Kazdego wewnetrzne gniazda tworza kawalek frazeologizmu, w jakim rodziciele calego rodu czlowieczego kosztowali rozegrac potezna bitwe sposród silami zmierzchu tudziez zgineliby.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau