CAMEROUN/ SANTÉ: LES DANGERS DE LA CONSOMMATION DU KAOLIN OU "KALABA"

vendeuse-kaolin.jpg

"C'est comme une drogue pour moi. Quand je n'en ai pas mangé de la journée, je me sens mal à l’aise, avoue Alice, une dame enceinte qui vient d'acheter un sachet de "kalaba".

La consommation du kaolin est une pratique ancienne en Afrique. Peu de femmes y échappent surtout lorsqu'elles sont en état de grossesse. Qu’est-ce le kaolin et que gagnent les femmes à en consommer? N’existe t-il pas de risque pour la santé? Le kaolin est une argile de couleur blanche, beige ou rose selon l’origine. Le kaolin résulte de la dégradation des feldspaths de granites.

On en trouve un peu partout dans le monde de l’Asie à l’Afrique en passant par l’Europe. L’appellation de cette argile découle de la déformation du nom du tout premier gisement découvert en Chine dans l’agglomération de Kao-Ling. En Afrique, certains pays sont de grands producteurs de kaolin comme le Cameroun ( sa région Ouest), le Nigeria, le Sénégal, le Mali, le Congo etc. En côte d’ivoire, le commerce du kaolin est une affaire de femmes. Vu la multiplication des commerçantes détaillants nous pouvons conclure que le business du "kalaba" est lucratif surtout pour les grossistes.

Les dangers du "kalaba"

Tout d’abord, la consommation régulière du kaolin même en petite quantité témoigne d’une anomalie comportementale. Le problème en Côte d’ivoire est que beaucoup de femmes sont accrocs à cette substance. Rares sont les hommes qui en raffolent. Comme la drogue, plusieurs femmes témoignent que l’envie de manger du kaolin est aussi forte que vouloir sa dose habituelle de nicotine ou de tabac. La possibilité de s'approvisionner étant grande compte tenu du coût relativement bas et de la proximité des vendeuses dans les quartiers, on finit très vite par tomber malheureusement dans la dépendance totale. Avec 10 francs seulement il est possible de se procurer un morceau de kaolin. Le témoignage d’une accroc sur un forum est édifiant:” j’achetais 1 kg de kaolin par mois, mais je le mettais au four pendant 15 minutes, histoire d'enlever les bactéries ou autres parasites. Ainsi, j’avais ma dose de drogue mensuelle”.

Ce témoignage révèle non seulement la gravité de la dépendance mais aussi les dangers qui menacent les consommateurs. Combien de femmes ont, en effet, le réflexe de réchauffer le kaolin avant de le consommer? Le risque d’ingurgiter bactéries et microbes est donc grand. Les conditions dans lesquelles cette substance est produite sont inconnues des clients. Pire, les conditions dans lesquelles le kaolin est traité, gardé et son exposition à l’air libre lors de la vente font courir de grands risques de maladie aux femmes surtout à celles qui attendent un enfant. Au-delà de ces risques d’infection, consommer du kaolin fait courir d’autres dangers.

Au nombre de ceux-ci notons premièrement la constipation. Le kaolin étant un morceau de roche, sa digestion n’est pas une tâche facile pour l’estomac. Si consommé en quantité considérable alors obstruction au niveau des intestins peut être plus grave et entrainer d’autres maux. Le syndrome de pica qui pousse à consommer le kaolin peut en évoluant déboucher sur d’autres complications digestives telles que l’occlusion. Par ailleurs, les constipations régulières et longues aboutissent inévitablement à des carences notamment en fer et en zinc créant une défaillance au niveau de l’organisme. La consommation de kaolin est donc à la base de plusieurs types d’anémie.

Selon les explications de Mélanie Kamdoum, gastro-entérologue d’origine camerounaise, le kaolin est un danger pour la femme: “Le kaolin est une forme d’argile. C’est donc un basique (substance) qui désorganise, voire empêche l’absorption du fer. Ce qui entraîne une anémie parfois très sévère. Cette roche est, une pierre qui créé et entretient la faiblesse du sang dans l’organisme et constitue de ce fait l’une des premières sources d’anémie. Donc il est formellement déconseillé de le consommer. C'est pourquoi nous essayons toujours d’éduquer les gens en le leur interdisant”.

Les propos de cette spécialiste sont édifiants. La géophagie c’est-à-dire la pratique qui consiste à manger du kaolin peut également entrainer des complications chez la femme enceinte mettant en péril la vie du fœtus. Selon un autre témoignage recueilli, ces difficultés peuvent entraîner des avortements spontanés. Même si le fœtus parvient à survivre également, le bébé pourrait souffrir d’hypogonadisme, d’hypotrophie, de nanisme ou d'acrodermatite-enteropathique. Sa croissance pourrait être ainsi perturbée.

Il y a donc plus de mal à consommer du kaolin qu’à s’en abstenir. Pour les femmes enceintes, manger du kaolin est, de toute évidence, dangereux pour le bébé car les anémies ne favorisent pas le bon développement d’une grossesse. Cependant, le kaolin utilisé pour des soins externes se révèle très efficace. Non destiné à être consommé comme le riz ou l’attiéké, manger du kaolin peut donc révéler soit une simple envie passagère ou un trouble de comportement. Consommer des substances n’ayant aucune valeur nutritive comme le kaolin, la craie, la terre, le papier ou même du sable signalent que les consommateurs souffrent du syndrome de PICA. À l’origine du pica les spécialistes indiquent une carence alimentaire et/ou affective. Pourtant, la consommation de l’argile blanche par les femmes en Afrique n’alerte pas vraiment l’opinion publique. En réalité, de nombreux problèmes sont liés à la consommation du "lokpo".

© Auteur: koaci.com

 camer.be

Commentaires (3)

1. boumi sylvie 04/08/2015

Comment faire pour arreté complement de consommé le kalaba voici mon conracte +241 02897257 vraiment j'ai besoin d'aide quelque foi sa me met très mal presque malade mai si je pace un jour sans en consommer je suis mal oci que fair y-a t-il pa 1 traitement pour sa?

2. boumi sylvie 04/08/2015

Comment faire pour arreté complement de consommé le kalaba voici mon conracte +241 02897257 vraiment j'ai besoin d'aide quelque foi sa me met très mal presque malade mai si je pace un jour sans en consommer je suis mal oci que fair y-a t-il pa 1 traitement pour sa?

3. murielle 20/09/2015

Moi j ai arrêté de manger du kalaba après que j ai été victime d une anémie du a la consommation de cette roche qui provoquait en moi des fatigues à répétition et des vertiges. Seul conseil c est de prendre la décision d y arrêter et rester ferme. Vaut mieux s abstenir que d en consommer C est très nuisible à la santé.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau