Les vertus des tisanes "détox"

 

Après les fêtes et leurs excès, rien de mieux que d’offrir à notre organisme les moyens de se refaire une santé en se débarrassant du surplus de toxines. Pour nous y aider, de plus en plus de tisanes spécifiques sont disponibles sur le marché.

La première trace écrite de l’utilisation des tisanes thérapeutiques remonterait aux environs de 2 800 avant J.-C., en Chine, avec le Classique de la matière médicale du Laboureur céleste, attribué à l’empereur Shennong, qui aurait découvert la technique de l’infusion avec des feuilles de thé. Plus tard, les Grecs ont créé le mot ptisánê pour désigner l’infusion d’orge pilé, qui était leur principal remède contre la fièvre.

Le terme a été repris par les Romains sous la forme ptisanha (ou tisana). Au Moyen Âge, les tisanes étaient quasiment la seule source pharmaceutique, et la grande mystique allemande Hildegarde von Bingen (1098-1179) a développé un système de soins « holistiques » à base de plantes, l’équivalent occidental de l’ayurvéda indien.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau