en résidence privé

Etudiants etrangers > Se loger > Dans le privé Dans le privé

Trouver un logement étudiant en France n'est pas toujours facile, surtout dans les grandes villes universitaires. Il existe, pour ceux qui ne peuvent être logés par les CROUS, des possibilités d'hébergement dans le secteur privé. Le marché de la location Le logement dans les grandes villes est devenu difficile. Les locations (vides ou meublés) se font le plus souvent dans des agences immobilières qui servent d'intermédiaire entre les propriétaires et les locataires. On peut également traiter directement avec un propriétaire, en s'assurant que toutes les formalités soient bien respectées.

Louer un logement avec un contrat de location implique la présentation de justificatifs de revenus. L'agence ou le propriétaire, vous demande fréquemment la caution d'un tiers, c'est à dire l'engagement d'une personne à payer votre loyer et les charges en cas de défaillance de votre part. Les revenus réguliers exigés doivent atteindre, en général, trois fois le prix du loyer. Le recours à une agence immobilière suppose de payer, au moment de la signature du bail, des frais d'agence. Ces frais peuvent s'élever de 2,5 % à 10 % du montant du loyer annuel hors charges. Les charges comprennent l'entretien des parties communes, l'enlèvement des ordures, l'eau et le chauffage dans certains cas. Lors de la location, il est obligatoire de souscrire une police d'assurance soit auprès d'une mutuelle étudiante, soit auprès d'une compagnie de votre choix. Les loyers parisiens sont, en moyenne, 50 % plus chers qu'en province. Il faut prévoir un loyer de 275 € à 335 € par mois pour une chambre et de 380 € à 460 € pour un studio sur Paris et sa région. Trouver une chambre ou un studio meublé sans la caution de ses parents est souvent difficile pour un étudiant, à fortiori pour un étudiant étranger.

Dans la région parisienne et surtout à Paris, le problème du logement atteint de telles proportions qu’il est recommandé de choisir plutôt des villes universitaires de province si l’on ne dispose pas de contact sur place ou de perspective de logement avant le départ.

L'assurance logement Le locataire doit souscrire une assurance multirisque habitation ; une clause d’assurance obligatoire est généralement prévue au contrat de location. Les mutuelles étudiantes proposent des assurances multirisques habitation à des tarifs intéressants. Dans tous les cas il faut lire attentivement le contrat car selon les mutuelles, les risques couverts ne sont pas les mêmes.

Pratique Pour calculer un budget prévisionnel, il faut en plus prendre en compte la caution à verser lors de la signature du bail, l'assurance multirisques-habitation, les frais d'abonnement et de consommation d'électricité et de téléphone, et la taxe d'habitation. Location chez les particuliers Le prix de location d’une chambre varie entre 230 € et 305 €. Pour un studio, il faut compter entre 380 € et 535 €. Les services "logement en ville" dans les CROUS Si vous ne vous voulez pas ou vous ne pouvez pas vous loger en cité ou en résidence universitaire, le Crous peut vous aider en vous proposant des offres de location chez des propriétaires privés. L'espace logement du site du ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement

Le site d'Euroguidance Les services logement en ville des CROUS Hôte payant en famille Il est possible d’être hôte-payant dans une famille ou de se loger par une formule “au pair” Des offres figurent dans le service d’emplois temporaires des CROUS, dans les CIDJ et auprès de certaines associations spécialisées. Les chambres d'hôtel La location (au mois) d’une chambre dans un hôtel est une solution toujours plus onéreuse. La liste des hôtels peut être communiquée par le service logement du CROUS. Quelques conseils avant de louer Avant de s’engager, il est nécessaire de connaître les conditions exactes de la location proposée et de : se faire préciser ce qui est exactement inclus dans le loyer demandé, à savoir si les charges (gardiennage, nettoyage et entretien des parties communes de l’immeuble) sont comprises dans le montant du loyer.

En général, les frais de chauffage et d’électricité ne sont pas compris. En cas de logement chez l’habitant, il faut savoir si le loyer comprend la fourniture et la blanchisserie des draps, l’utilisation des bains/douches et de la cuisine, s’assurer de la possibilité de recevoir des visites, d’exiger un bail écrit après avoir fait établir un état des lieux. Le loyer se règle avant d’occuper le logement et dès les premiers jours de chaque mois. En cas de départ, le locataire donne au propriétaire, par lettre recommandée avec accusé de réception, un préavis de trois mois en général. Le délai est le même pour le propriétaire s’il désire reprendre sa chambre ou son studio (en fin de bail seulement). Pour en savoir plus, consulter l’Agence Départementale Information Logement(ADIL ) à la préfecture du département. Imprimer

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau