Palmarès des lycées et collèges, des lauréats prodigieux

Certains se sont distingués par leurs performances relativement aux notes ou à l’âge.

diplome-512x374.jpg

Des 20/20 dans des matières de base. Plus de 17/20 de moyenne générale. Des admis âgés de 13 ans. La session 2012 des examens gérés par l’Office du Bac a produit des génies dans différentes catégories. Kwanang Kenneth Kathy en fait partie. L’adolescente rentre dans les annales de l’Obc comme étant le plus jeune des lauréats de cette session. La candidate de l’Institut Blaise Pascal Talla de Yaoundé a en effet empoché son baccalauréat D à seulement 13 ans. Age où beaucoup de ses congénères tutoient les bancs de 4e. Les candidats exceptionnels par leur jeune âge, la session 2012 en a quatre au total. Charly Papin Ndengang, autre bachelier, série A4, est issu du lycée bilingue d’Etoug-Ebé à Yaoundé. Sonia Ornella Fogang Djoukam et Eddy Junior Ngock sont, quant à eux, lauréats du probatoire D et C respectivement.

Les meilleurs lauréats nationaux au baccalauréat 2012 ont cependant tous 17 ans. Les deux premiers, Christian Gaspard Alaka et Georges Boris Anaba Anaba, ont obtenu respectivement 17,62/20 et 17,48/20 de moyenne générale. Ils sont issus du collège François Xavier Vogt. La première fille au classement, Vanessa Zamboue, est elle aussi un produit de Vogt. Elle se classe sixième au plan national avec une moyenne de 16,71/20. Il est à noter que les 24 premiers nationaux au baccalauréat de l’Enseignement général, tous, mention Très-bien, proviennent des séries scientifiques, notamment de la C (mathématiques et physiques), qui enregistre d’ailleurs les six premiers.

Pareil au probatoire où les meilleurs sont également issus de la série C. Armel Steve Tientcheu Zemaffo du lycée de Ndiengdam-Bafoussam, 18 ans, est le major national avec 17,09/20 de moyenne. Il est suivi d’une fille, Hurguette Ngoufack Nkengfack du lycée bilingue de Mbouda, 16 ans, avec 16,45/20. Dans le classement des prodiges, il est à noter que quatre lauréats du baccalauréat 2012 ont obtenu la note maximale dans l’une de leurs matières de base.

Audrey Clarisse Angèle Ekollo Ndome du collège Libermann de Douala et Judith Laure Tchuidjan Njonkou du lycée de Doumé, région de l’Est, lauréates du bac A4 ont obtenu chacune 20/20 en langue française. En série C, Marius Tabopda Tafe du lycée de Ndiengdam-Bafoussam a fait un sans faute en physique. Enfin, Denisot Nya Tangwouo, série D, a lui aussi fait carton plein en mathématiques. Côté probatoire, l’OBC a enregistré onze 20/20. Sept en chimie, deux en mathématiques, un en anglais et un en arabe.

Cameroon Tribune

Commentaires (1)

1. Demanou Tiffé 16/06/2016

Bonsoir, je tombe pour la première fois sur ce site et je suis très satisfait de son contenu. Au-delà des encouragements à l'améliorer en étoffant son contenu, je me ravis déjà de ce que j'y trouve. Merci!
Je cherchais les informations sur les palmarès des collèges et lycées au Cameroun avant de tomber dessus. J'ai trouvé quelques uns, c'est déjà cela, mais j'aimerais que vous aillez une rubrique Archives pour stocker les documents de cette nature. Pour les chercheurs en éducation sa nous rendrait certainement beaucoup service. Merci encore!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau