Gestion des Ressources Humaines: Des élèves de l'ENAM formés en Italie

Ils ont participé pendant deux semaines à une formation y relative a Turin.

enam.jpg

Partis le 5 mai dernier à Turin en Italie, les élèves de l'Ecole nationale d'administration et de magistrature (Enam) à savoir, cinq administrateurs et cinq contrôleurs du travail ont regagné Yaoundé samedi dernier. Le sourire aux lèvres, le plaisir de retourner au pays dans le cœur et dans une ambiance conviviale, ils se sont précipités à saluer, embrasser leurs encadreurs venus les accueillir à leur descente d'avion, à l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Notamment, Marie Assaa Mambo, Conseiller technique, représentant le Directeur Général de l'Enam, Linus Toussaint Mendjana, Mme Micheline Manyinga, chef de la cellule de la coopération et Henriette Charlotte Mbida, Sous-Directeur de la scolarité et de la discipline, entre autres responsables ayant fait le déplacement.

En effet, explique leur encadreur Mme Abel Virginie Onana Andzongo, épouse Onguene, par ailleurs, chef de la section administration du travail à l'Enam, les élèves étaient en stage au Centre international de formation de l'Organisation internationale du Travail (OIT), basé à Turin en Italie. L'académie sur les migrations internationales des mains d'œuvre était la matière principale de cette formation. Et au bout de deux semaines d'apprentissage, ce sont des élèves mieux outillés qui reviennent au Cameroun. Désormais, assure-t-elle, l’élève Inspecteur du travail sait qu'une fois sur le terrain, il devra accorder la même attention tant aux travailleurs migrants qu'aux nationaux.

La finalité, explique la dame, est de mettre à la disposition de l'administration camerounaise ou étrangère, des cadres efficaces prêts à relever les défis de l'heure. La formation est l'une des retombées de la convention signée en mars dernier à Turin entre l'OIT et l'Enam. Elle s'inscrit dans le vaste chantier des réformes engagées par la Direction générale de cette institution. Et après cette formation, d'autres suivront de source bien informée.

© Elise ZIEMINE | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau