Fraude à l’examen BEPC: Trois suspects interpellés au lycée bilingue de Foumbot

Ils composaient l’épreuve de mathématiques pour des candidats régulièrement inscrits.

La session 2013 du brevet d’étude du premier cycle (Bepc) ne se passe pas sans remous au lycée bilingue de Foumbot. Bibianne Kontchou, 18 ans, élève en Terminale A au lycée bilingue de Bafoussam, Mero Issa Flore, 20 ans, et Sylvain Koudjouk, 29 ans, étudiant en Master I des sciences naturelles à l’Université de Dschang ont été interpellés mardi 4 juin 2013 au sous-centre du lycée bilingue de Foumbot, lors de l’épreuve de mathématiques. Ils ont été pris alors qu’ils passaient des épreuves de mathématiques en lieu et place des candidats régulièrement inscrits sous le couvert de trois collèges privés de la place.

Ils sont actuellement gardés à vue au commissariat de sécurité publique de Foumbot. Selon le procureur de la République près le tribunal de Foumbot, John Peter Kouot, ces trois suspects risquent une peine d’emprisonnement allant d’un mois à 3 ans d’emprisonnement ferme et d’une amende allant de 25 000 Fcfa à 2 millions Fcfa. Il brandit ainsi l’article 163 du Code de procédure pénale relatif aux fraudes aux examens et concours. Signalons en outre que hier mercredi, 91 autres candidats se sont désistés de l’examen du Bepc à Foumbot dont 9 au lycée bilingue local et 82 au lycée de Koudounben.

A Foumbot, l’on fait savoir que ces candidats ont été contactés par une dame dont le nom reste pour l’instant inconnu. « Cette dame a eu une scène de ménage houleuse avec son conjoint dans la nuit de lundi à mardi, à la veille de l’examen. Son beau-frère, courroucé, a décidé de révéler le pot aux roses. Et c’est lui qui conduira le procureur, le chargé de mission Hyppolite Modeste Takou et les forces de l’ordre au sein dudit établissement où il désignera physiquement les fraudeurs», rapporte notre source.

© Guy Modeste DZUDIE | Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/06/2013