Cameroun - Université de Douala: Des enseignants en grève

Ils réclament le paiement de leurs primes de recherche Les enseignants de l'Université de Douala, membres du Syndicat National des Enseignants du Supérieur (Synes) sont en grève depuis hier, lundi 27 octobre 2014

Ils réclament le paiement de leurs primes de recherche qui devraient normalement leur être versées depuis le 15 octobre 2014. Pour faire entendre leur colère, ces enseignants grévistes entendent sécher les cours jusqu’au 29 octobre, date avant laquelle, ils espèrent être désintéressés, les négociations étant en cours avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur. Ils sont allés expliquer la situation à leurs étudiants qui viennent pour la plupart de reprendre le chemin de l’école. « C’est un fonds institué par le Chef de l’Etat pour permettre aux enseignants de faire de la recherche, avoir des travaux scientifiques permettant d’améliorer la société en général. sans recherche, on ne peut pas parler de développement.

Tous les enseignants permanents, chargés de cours, assistants, maitres de conférences et professeurs sont les principaux bénéficiaires de cette prime. », explique Dr Wogaing Fotso, secrétaire Général du Syndicat national des Enseignants du Supérieur (Synes), branche de l’Université de Douala. Cette grève des enseignants du supérieur en vue d'entrer en possession de leurs primes de recherche a débuté la semaine dernière par l’Université de Buea. A en croire le Dr Wogaing Fotso, depuis plusieurs années les enseignants ne perçoivent plus cet argent dans les délais. « C’est une fois tous les trois mois.

A compter de janvier, on doit avoir une prime en mars, une autre en juin, une troisième en septembre et une dernière en décembre. Ce que les enseignants réclament aujourd’hui, c’est le paiement effectif de la troisième tranche qui accuse déjà un retard parce qu’on devait être payé entre le 1er et le 15 octobre du mois en cours. » Explique-t-elle. A travers ce mouvement de grève, les enseignants entendent s’insurger contre le mépris des autorités chargées de gérer ces fonds.

© Wiliam Tchango | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau