Cameroun: Les étudiants de Polytechnique exposent leur savoir-faire

«Notre pays est en construction et nous avons besoin du concours des ingénieurs polytechniciens dans tous les métiers de base notamment dans le domaine énergétique pour l’accomplissement des projets structurants».

«Notre pays est en construction et nous avons besoin du concours des ingénieurs polytechniciens dans tous les métiers de base notamment dans le domaine énergétique pour l’accomplissement des projets structurants». Déclaration du directeur général d’Electricity Development Corporation (Edc), Théodore Nsangou, à l’issue de l’échange avec une centaine d’étudiants de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé hier à l’amphithéâtre 200 de l’institution universitaire. Portant sur l’énergie et le rôle de l’ingénieur polytechnicien dans l’émergence du Cameroun, cette conférence marquait l’ouverture officielle de la 6e édition de la semaine du polytechnicien.

Ce moment privilégié de partage a donné un aperçu aux futurs ingénieurs polytechniciens du potentiel énergétique du Cameroun et des projets structurants mis en œuvre pour optimiser son exploitation, tels que les barrages hydro-électriques. Organisée par l’Association des étudiants de l’Ecole Polytechnique en partenariat avec l’Association des ingénieurs diplômés de l’Epy (Aidepy), l’évènement constitue un moment de réflexion sur la contribution de l’ingénieur polytechnicien à l’édification du Cameroun.

D’où le thème : « L’ingénieur polytechnicien, reflet du savoir-faire camerounais ». « Nous voulons à travers cette manifestation relever l’image de notre établissement et partant de là, valoriser la formation qui y est dispensée », a déclaré Léonce Fosso, représentant des étudiants de Polytechnique. Outre les conférences-débats, plusieurs activités meubleront cette semaine de célébration. Entre autres, des journées portes ouvertes pour les élèves de Terminale aspirant à devenir ingénieurs, des expositions ainsi que des activités culturelles et sportives. Une soirée de gala organisée le 29 juillet, viendra clôturer cette semaine consacrée au polytechnicien.

© Michèle FOGANG | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau