Cameroun - Assurance maladie: Les étudiants de Yaoundé I couverts

Une convention a été signée hier entre la compagnie Axa et l’institution universitaire. Il faut le dire, assurer la couverture sociale des étudiants en matière de prise en charge de leurs cas de maladie ou d'accident est une grande première dans l'histoire de l'université de Yaoundé I. Raison pour laquelle la signature de convention qui a eu lieu au sein du campus, hier mercredi, revêt un cachet particulier.

 Le contrat comporte deux volets: l'assurance maladie et l'assurance individuelle accident. S'agissant du premier volet, en cas d'hospitalisation d'un étudiant de l'Université de Yaoundé I dans une structure agréée par la convention (CHU, Hôpital central de Yaoundé), l'étudiant est couvert par un contrat individuel négocié à un prix qui reflète le niveau socio-économique du concerné.

 Ce volet est proposé à 5 000 F par étudiant. S’agissant de l’assurance individuelle accident; elle couvre l’étudiant sur le trajet domicile-campus et vice-versa. Elle protège aussi au sein du campus ainsi que pendant les activités péri-universitaires organisées par l’institution. L’accident survenu est alors entièrement pris en charge par l'Université de Yaoundé I. Le souci est de garantir un bon état de santé et par ricochet, de bonnes prestations académiques aux bénéficiaires.

Le contrat prend effet à partir du 1er février 2013. Si les prix défient toute concurrence, il n'en demeure pas moins qu'ils tiennent compte de l'équilibre des différents contractants. Maurice Sosso, recteur de l'Université de Yaoundé I, a signé pour son institution et Thierry Kepeden, Dg de Axa pour la sienne. La signature de la convention s'est déroulée en présence de Jacques Fame Ndongo,Ministre de l'Enseignement supérieur et Ndam Fewou, représentant des étudiants, qui a exprimé à l'ensemble des parties, la satisfaction de ses camarades.

Source: Cameroon Tribune

Commentaires (2)

1. mbann tayene 29/01/2013

c'est vraiment bien que les etudiants soient assures+si on pouvait le faire partout

2. ryannoah471 01/04/2013

Je trouve que c'est une bonne initiative mais j'aimerai qu'ils soient plus explicites dans leur démarche.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau