Bertoua dans le bain du FENASCO

La 15e édition des Jeux nationaux scolaires s’est ouverte lundi dans le chef-lieu de la région de l’Est.

bertoua2-512x384.jpg

Il est 12h15 au stade municipal de Bertoua quand Marie Christine Dada, ex-championne des Jeux Fenassco en athlétisme et aujourd’hui arbitre international FIFA allume la vasque de la 15e édition des finales nationales des sports scolaires (Fenassco), Ligue A. Tonnerre d’applaudissements. Un stade départemental de Bertoua qui s’est finalement avéré hier étroit pour contenir la marée humaine qui l’a pris d’assaut aux premières lueurs du jour. Outre les 1380 jeunes issus des dix régions du Cameroun et leurs encadreurs respectifs, une foule de curieux ne voulait rien perdre l’événement marquant la cérémonie d’ouverture de la 15e édition des Jeux Fenassco qui se dispute cette année sous le thème « sport scolaire au service de l’unité nationale ».

Tout commence avec l’arrivée de Louis Bapès Bapès, ministre des Enseignements Secondaires accompagné d’Adoum Garoua, ministre des Sports et de l’Education physique autour de 12h. Après les cérémonies protocolaires, place aux discours. « Il s’agit d’amener notre jeunesse scolaire à développer une dimension patriotique à base de la solidarité citoyenne et du dévouement à l’intérêt général », a déclaré Louis Bapès Bapès pendant son discours d’ouverture, justifiant au passage, le choix du thème de cette année. Avant lui, Samuel Rigobert Mandeng, le président de la Fenassco a présenté les neuf disciplines prévues pendant le rendez-vous de Bertoua.

Il s’agit de l’athlétisme, du basket-ball, le football, la gymnastique, le handball, le judo, la lutte, le tennis de table et le volleyball. Comme grande innovation de cette 15e édition, Louis Bapès Bapès a prescrit de chanter l’hymne national à chaque début de compétition chaque matin dans toutes les disciplines. En match d’ouverture opposant le lycée scientifique de Bertoua au Lycée de Djamboutou (Région du Nord), les lycéens locaux ont pris le dessus sur leurs adversaires par 2 buts à 0. Ça commence bien pour la région hôte.

Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau