Agence universitaire de la francophonie: Un Camerounais nommé

René Joly Assako Assako a été porté à la tête de la Commission d'experts du bureau Afrique centrale et Grands lacs.

rene-joly-assako-001-ns-350.jpg

La commission d'experts du bureau de l'Agence universitaire de la francophonie (Auf), bureau. Afrique centrale et Grands lacs, a un nouveau dirigeant, René Joly Assako Assako. Professeur d'universités, il ajoute une corde à son arc déjà bien fourni grâce à sa nomination. Vice-recteur de l'Université de Yaoundé I, René Joly Assako Assa-ko dirige le département de géographie à l'Ecole normale supérieure de Yaoundé.

Dans son parcours: le nouveau responsable de la Commission d'experts du bureau Afrique centrale et Grands lacs de l'Auf a mis sur pied le laboratoire villes-environnement-santé. Spécialiste de la télédétection et des systèmes d'information géographiques appliques aux milieux urbains et l'environnement, il a fondé un groupe de recherche sur les villes d'Afrique et le réseau africain de recherche sur l'urbanisation.

Ce dernier vient d'ailleurs de remporter un projet de recherche, financé à plus de 100 millions de F par le ministère français des Affaires étrangères et Européennes. Cet universitaire hors pair a été fait Chevalier de l'ordre international des Palmes académiques du Conseil africain et Malgache de l'Enseignement supérieur. Créée en 1961 à Montréal au Canada, l'Auf regroupe 786 établissements d'enseignement supérieur et de recherche dans 98 pays.

Elle compte une délégation et huit bureaux régionaux. Le bureau Afrique centrale et Grands lacs de l'institution soutien nombre de programmes dont, le Cresa forêt-bois de Nkolbisson à Yaoundé, pour la formation des cadres du développement rural et industriel.

© Michèle FOGANG | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau