VENEZUELA,MORT D'HUGO CHAVEZ: CARACAS ACCUSE LES ETATS-UNIS

Avant la mort d’Hugo Chavez, le vice-président Nicolas Maduro avait accusé les ennemis historiques du Venezuela d’avoir provoqué le cancer du "Comandante".

foule-venezuela060313600.png

C’est une accusation qui peut paraître farfelue, mais qui pourtant est bien réelle. Mardi, peu avant la mort d'Hugo Chavez, le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé les Etats-Unis entre autres d’avoir provoqué le cancer du "Comandante". Il a ainsi affirmé à la télévision vénézuélienne: "Nous n’avons aucun doute, arrivera un moment dans l’Histoire où nous pourrons créer une commission scientifique qui révèlera que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie".

Un "projet de déstabilisation" accuse Caracas

Un attaché militaire de l’ambassade américaine de Caracas a par ailleurs été expulsé mardi. Il est accusé d'avoir tenté d'entrer en contact avec des membres des forces armées vénézuéliennes, afin de leur proposer "des projets de déstabilisation", selon les propos de Nicolas Maduro. Un autre fonctionnaire, soupçonné de conspiration contre Hugo Chavez, devrait le suivre.

Les Etats-Unis rejettent la théorie du complot

Du côté de Washington, on confirme l'expulsion des deux attachés militaires, mais on rejette la théorie du complot. "Dire que les Etats-Unis sont impliqués de quelque manière que ce soit dans la maladie du président Chavez est absurde, et nous rejetons fermement cette accusation", a affirmé un porte-parole du département d'Etat.

"Nous rejetons fermement les allégations du gouvernement vénézuélien selon lesquelles les Etats-Unis sont impliqués dans une conspiration pour (le) déstabiliser", a ajouté Patrick Ventrell. Durant la maladie d'Hugo Chavez, l’opposition vénézuélienne n’a cessé de réclamer des bilans de santé plus transparents d’Hugo Chavez. Son cancer avait été rendu public en juin 2011.

© Source : bfmtv.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau