Tchad : un ancien gouverneur devenu braqueur, abattu au Nord de la Centrafrique

Un ancien gouverneur de région du Tchad devenu braqueur, Oumar Borkou, a été abattu mercredi par des rebelles centrafricains au Nord-Est de la République centrafricaine, indique un communiqué du ministre tchadien de la Sécurité publique et de l'Immigration, Ahmat Mahamat Bâchir, publié lundi.Selon le ministre tchadien, Oumar Borkou était un ancien rebelle du Front uni pour le changement (FUC) qui s'est illustré en 2006 par un raid sur N'Djaména, depuis la frontière soudanaise. A

la faveur du ralliement du mouvement rebelle au pouvoir de Déby Itno, M. Oumar Borkou a été nommé préfet d'Assongha, puis gouverneur de la région du Wadi Fira, au Nord-Est, frontalier avec le Soudan, avant d'être déchargé de ses fonctions "pour mauvais comportement". Devenu braqueur et bandit de grands chemins, Moumar Borkou et ses compagnons armés de fusils de guerre ont franchi, à bord d'un véhicule braqué au Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR), la frontière tchado-centrafricaine et se sont heurtés aux mouvements politico-militaires centrafricains.

Suite à une résistance armée, Oumar Borkou a succombé dimanche de ses blessures, et le véhicule du HCR a été récupéré. "Le gouvernement tient à rassurer les populations que les actes de remise en cause de la paix et de la stabilité chèrement acquises seront traités avec la dernière rigueur", conclut le communiqué.

© Source : Xinhua

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau