Pourquoi les hommes aiment-ils tant les seins ?

Quel est donc le pouvoir secret des seins ? Pourquoi sont-ils capables d'accaparer toute l'attention et l'énergie des hommes ? Pourquoi une telle fixation du fantasme masculin sur cette partie précise du corps féminin ?

Gros seins280213300

Messieurs rassurez-vous, si vous aussi vous vouez une passion aux seins, vous n'êtes pas forcément d'inconditionnels obsédés. Quant à vous mesdames ne vous offusquez pas, il y a une explication. On vous explique pourquoi les hommes adorent les seins...

Une question d'évolution ?

C'est bien gentil mais c'est encore une excuse pour se dédouaner de cette obsession typiquement masculine. Eh bien non ! Et c'est même plutôt sérieux... Larry Young, professeur de psychiatrie à l'Université Emory, s'est penché sur la question et a élaboré une théorie sur cette attirance presque irrésistible que ressentent les hommes. Les hommes et les nourrissons, même combat au moment de l'allaitement, la stimulation des mamelons de la mère par le bébé déclenche la production d'une hormone particulière dans le cerveau de cette dernière. Il s'agit de l'ocytocine, aussi connue sous le nom "d'hormone de l'amour", cette hormone renforce en effet les liens émotionnels, elle aide la mère à concentrer son attention et son affection sur son nourrisson. Mais cette production d'ocytocine n'est pas réservée uniquement à l'enfant.

La poitrine est une zone érogène qui stimule, chez beaucoup de femmes, les mêmes zones cérébrales que l'orgasme vaginal ou clitoridien. Des recherches ont prouvé que lors de la stimulation des mamelons durant un rapport sexuel, le corps de la femme déclenche la production de la fameuse hormone. Cette fois elle l'aide à se concentrer sur son partenaire et renforce son désir de se lier avec lui.

Les femmes aiment qu'on regarde leur poitrine ainsi plus l'homme concentre son attention sur la poitrine de la femme, plus cette dernière ressent d'attachement et de plaisir à être avec lui. Il semblerait que le cerveau masculin ait retenu la leçon : dès la puberté, les hommes hétérosexuels seraient donc poussés par leur cerveau à trouver les seins très attirants. C'est un bon moyen de satisfaire sa partenaire et d'assurer la force des liens qui les unissent. Cette théorie pourrait bien changer notre façon de voir les seins ... et ceux qui les aiment !

© Florence Bayala /mboa24.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau