Omar Sy inaugure sa statue au musée Grévin

omar-sy.jpg

Omar Sy va rejoindre les Gandhi et autres Michael Jackson, en inaugurant sa statue de cire au musée Grévin ce lundi. Installé dans la salle des colonnes, son double sera aux côtés de George Clooney, Elisabeth II ou encore Charlie Chaplin.

Récompensé en 2012 par le César du meilleur acteur pour son rôle dans Intouchables , le comédien est devenu «une figure incontournable de la scène artistique française» selon l'académie Grévin, présidée par Bernard Pivot. Ses membres ont évoqué son rôle de Driss donnant la réplique à François Cluzet, mais également son aventure avec Fred Testot dans le SAV des émissions sur Canal+.

À l'origine appelé Le Visiophone, ce petit programme court débarque en 2005 dans Le grand Journal de Michel Denisot. Après sept saisons, le SAV d'Omar et Fred s'est arrêté, en septembre 2012, et a été remplacé par La Question de la fin de 10 minutes à perdre.

La popularité d'Omar Sy, élu deuxième personnalité préférée des Français en 2012, ne s'arrête pas aux frontières de l'Hexagone. Intouchables, qui représentera la France pour les Oscars 2013, connaît un immense succès à l'étranger.

En Allemagne par exemple, le film d'Olivier Nakache et Eric Tolédano a attiré 8,6 millions de spectateurs, qui s'ajoutent aux 2,48 millions en Espagne ou encore au chiffre plus inattendu de 1,7 million en Corée du Sud. Aux États-Unis, la critique a été partagée et l'accueil mitigé, mais porté par Harvey Weinstein, le film pourrait bien décrocher une ou deux statuettes à Los Angeles le 24 février prochain, comme The Artist l'a déjà fait précédemment.

Omar Sy sera de retour à l'écran le 19 décembre, avec De l'autre côté du périph. Dans cette comédie, il joue aux côtés de Laurent Laffite. Ils sont deux policiers que tout oppose, qui vont être obligés de travailler ensemble, de part et d'autre du périphérique parisien.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau