Musique: La résurrection des Têtes brûlées

Le groupe mythique sera de retour sur scène à Yaoundé. Ceux qui ont popularisé le bikutsi et fait le tour de la planète, se produiront à l'Institut Français du Cameroun le vendredi 22 février à 20h.

tete-brulee.jpg

Avec un look troublant, un rythme débridé, une danse débordante d’énergie et une musique bien arrimée aux standards de la World Music, Les Têtes Brûlées ont su inscrire, dans les années 80-90, le bikutsi dans les annales de la musique mondiale. Aujourd’hui, le groupe opère un come back inédit, grâce à l’IFC, avec de nouvelles sonorités et toujours la même ferveur.

Les membres du groupe à savoir Afata Afata, Roger bekongo, Atebass, etc, feront revivre le mythe Têtes Brûlées et raviveront dans les mémoires les souvenirs de leurs compagnons aujourd’hui disparus: zanzibar et Soul Mangouma Bass. Les Têtes Brûlées ont fait le tour de la planète, portant le bikutsi aux premières loges des musiques du Monde. Entre autres, leur morceau « Essingan», composé par zanzibar a servi de référence aux instrumentistes du bikutsi à partir des années 90. C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour ceux qui ont la nostalgie de cette époque.

© Salma Amadore | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau