Journée mondiale de la liberté de la presse: Abdou Diouf appelle au strict respect de la liberté de la presse dans tout l’espace francophone

Abdou Diouf, Secrétaire Général de la Francophonie, saisit l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, ce 3 mai 2013, pour appeler au strict respect de celle-ci dans tout l’espace francophone.

abdou-diouf.jpg

 

Abdou Diouf, Secrétaire Général de la Francophonie, saisit l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, ce 3 mai 2013, pour appeler au strict respect de celle-ci dans tout l’espace francophone. Il a aussi appelé les Etats et gouvernements membres de la Francophonie, à garantir la sécurité des journalistes dans l’exercice de leurs fonctions. «La liberté de la presse est souvent entravée dans les pays membres de notre organisation, notamment, là ou surviennent des ruptures de l’ordre constitutionnel mais plus encore, durant les phases de transition démocratique» a déclaré Abdou Diouf.

Le Secrétaire Général de la Francophonie a tenu à rappeler que, «parce qu’elle repose sur la pluralité des médias et la libre communication de l’information, de la pensée et des opinions, la liberté de presse constitue une composante essentielle de la vie démocratique». Abdou Diouf rappelle les dispositions contenues dans la Déclaration de Bamako de novembre 2000 dans laquelle, les Etats-membres se sont engagés à «veiller au respect effectif de la liberté de la presse».

Cet engagement a été réaffirmé lors du Sommet de la Francophonie de Kinshasa en octobre 2012, par les Chefs d’Etats et de gouvernements qui se sont engagés «à assurer les conditions d’exercice de cette liberté et une protection effective des journalistes et des autres acteurs de la presse dans l’exercice de leurs métiers, tant au niveau de la législation, de la protection judiciaire que de la sécurité physique» (article 28).

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), œuvre pour que la liberté de presse, adossée au respect de la déontologie par les journalistes, soit garantie dans ses pays membres à travers de multiples actions.

© Peter KUM | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau