France - Un chroniqueur dérape : "Nafissatou Diallo est moche comme un cul"

nafissatou-diallo170811300.jpg

Le chroniqueur Franck Tanguy a été contraint de présenter ses excuses après avoir tenu des propos déplacés sur Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui accuse DSK de l'avoir violée.

C'est dans l'émission de radio "Les Grandes Gueules" diffusée ce lundi sur RMC que le chroniqueur a donné son avis bien tranché sur les intentions de cette ancienne femme de chambre de l'hôtel Sofitel à New York.

Le débat sur l'affaire a rapidement tourné au désavantage de Nafissatou Diallo. "Je me demande, c'est horrible à dire, si c'est pas ce qui lui est arrivé de mieux. Moi je pense que l'argent qu'elle a gagné, qui lui permet d'élever sa fille, elle ne l'aurait jamais eu dans toute son existence et j'espère qu'elle oubliera ce moment extrêmement désagréable", avait lancé la chef d'entreprise Sophie de Menthon. "Il y a des femmes dans la rue, je suis sûre qu'elles ont pensé ça, en disant: 'J'aimerais moi être femme de chambre dans un hôtel et que ça m'arrive"'.

Ce à quoi Franck Tanguy a rétorqué: "Elle n'a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 million, c'est quand même extraordinaire cette histoire. Elle vit un conte de fées". Des propos qui ont choqué un bon nombre d'auditeurs. L'un d'entre eux a même tenu à se plaindre en fin d'émission qualifiant l'intervention du chroniqueur de "minable".

© 7sur7 : Céline Bayet

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau