FRANCE- CAMEROUN: "DÉCLARATION DU PR. FRANKLIN NYAMSI SUR LA PRISE D'OTAGES FRANÇAIS AU CAMEROUN" (TEXTE ET VIDÉO)

nyamsi-2011.gif

Dans cette conversation, le Professeur Franklin Nyamsi dénonce l'horreur terroriste qui frappe les sept otages français du Groupe Boko Haram, enlevés récemment au Nord Cameroun.

Tout en marquant toute sa solidarité envers toutes les forces qui oeuvrent à la libération de ces expatriés innocents, Franklin Nyamsi pointe quatre difficultés à surmonter:

1) La méfiance entre les régimes nigérian et camerounais liée au conflit de Bakassi;

2) L'exploitation pernicieuse de la menace terroriste par le régime illégitime de Paul Biya pour restreindre davantage les libertés fondamentales des Camerounais;

3) L'incapacité de l'armée camerounaise à défendre le territoire en raison de sa vocation originelle à réprimer les citoyens au lieu de les protéger, avec le hiatus entre les forces spéciales dédiées à la pérennisation du pouvoir et les autres armées contraintes à la rumination fonctionnaire;

4) La nécéssité d'établir dès lors un lien fort entre la lutte pour la démocratisation réelle du Cameroun et la lutte contre le terrorisme, véritable agression contre la liberté de conscience, de croyance et d'association des Africains. Pour tout dire, la fin du régime Biya est l'une des conditions d'une lutte plus efficace des Camerounais contre le terrorisme que sa politique contribue à renforcer, bon an mal an.

© Correspondance : Franklin Nyamsi

Camer.be

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau