Cameroun: Sasayez.com acteur actif d’AfrikeBiz (barcamp africain du e-commerce et du e-paiement) au Gicam-22 février 2014

 

Christian kouam270114500

Bonjour Pr Christian KOUAM, vous êtes le promoteur du site de vente en ligne www.sasayez.com, C’est quoi SASAYEZ.com ?

Dans la sémiotique camerounaise, sasayez veut dire : partager en désordre. C’est une expression que nous retrouvons dans tous les marchés du triangle national. Sasayez.com quant à elle est la version moderne qui veut dire faire de bonne affaire avec internet ; confortablement depuis vos ordinateurs vous pouvez faire vos courses et celles de vos proches en ligne. Avec sasayez.com un pont est établi entre la Diaspora et les proches au pays à travers des gestes ponctuels pour des occasions ponctuelles telles que : mariages, anniversaires, réunions familiales, rentrée scolaire, fête des amoureux, période de fêtes diverses etc…Avec Sasayez.com vous réduisez non seulement les coûts de transfert mais aussi vous contrôlez l'utilisation de vos fonds.

Les affaires, ça marchent ?

Nous savons ce que nous faisons et pourquoi nous le faisons. Ca dépend de si vous placez votre curseur sur le shareholder ou le stakeholder ? Notre tableau de bord est au vert car avant tout nous mettons le client au centre de notre service. Et toutes les études faites montrent une satisfaction assez élevée de nos clients qui souscrivent gratuitement à nos programmes de fidélités (Notable, baobab, et Associé). Nous sommes à leur écoute et améliorons notre offre en conséquence. Tout dernièrement nous avons répondu à leur appel en permettant au membre de la Diaspora de se rassurer du bon et du vrai traitement médical de leurs proches. Ils peuvent depuis sasayez.com laisser faire des check-ups et même des suivis médicaux dans la clinique du Dr. Boum, un médecin de très bonne réputation en Allemagne et qui est basé depuis deux ans à Douala. Maintenant c’est fini le papa qui utilise l’argent des soins pour aller chez le marabout ou le guérisseur ou la maman qui au lieu d’aller à l’hôpital verse tout son argent au pasteur ou au prêtre. Tout ceci freine notre développement économique et l’épanouissement de notre société.

Quelle est la valeur ajoutée que SASAYEZ.com apporte aux africains ?

Pour toute start-up, il est recommandé de se concentrer d’abord sur la valeur ajoutée aux clients ; c’est ce que nous faisons depuis trois ans en mettant comme je l’ai dit une infrastructure solide pour amener les membres de la Diaspora à aider autrement leurs proches. Ceci dans un environnement sécurisé et de confiance. Ensuite et avec ce barcamp nous allons œuvrer au développement de ce nouveau marché du e-commerce au Cameroun et en Afrique. Les avantages macroéconomiques sont évidents: meilleure utilisation des fonds, amélioration de la productivité et amélioration qualitative du service chez nos partenaires et après dans tout le pays. Sasayez.com fait aussi des opérations du Cameroun vers l’Europe, avec des livres et ouvrages camerounais que nous offrons aux membres de la diaspora. Sur notre site vous pouvez acheter des livres qui seront livrés chez vous en Europe et en Amérique. Notre valeur ajoutée est non seulement l’innovation pour notre pays et ainsi lui permettre de réduire ses coûts en augmentant les vitesses de transaction. Mais aussi et cela est vraiment notre particularité, nous apportons à nos partenaires (des supermarchés locaux et camerounais) la nouvelle technologie qui leur permet déjà de gérer de façon plus transparente et plus effective leurs activités, d'améliorer leurs productivités et de mieux se préparer à l'assaut des enseignes internationales comme carrefour, Auchan qui ne tarderont pas à venir chez nous.

Vous avez entendu parler d’Afrikebiz (barcamp africain du e-commerce et e-paiement) qui se déroulera au GICAM, le 22 Février 2014 et avez immédiatement décidé d’y participer ? Quelles ont été vos motivations alors que le Cameroun est à des milliers de Km de là où vous vivez actuellement ?

Je l’ai dit plus haut après un début réussi où nous avons réussi à créer une marque sasayez.com, il nous est important aussi d’être une entreprise citoyenne en créant des emplois au pays et en partageant avec les autres acteurs de la branche nos expériences. C’est d’ailleurs pourquoi je félicite l’équipe d’Afrikebiz pour cette initiative louable. Je pense que le développement de l’Afrique se fera par les africains. Mêmes les Chinois et les occidentaux l’ont déjà compris, dommage que nous ne soyons pas assez conscients de notre potentiel qu’il faudra transformer en atouts.Le E-Commerce a sa place en Afrique et au Cameroun en particulier mais les solutions doivent être adaptées au contexte. Il faut penser un consommateur différent et lui proposer des produits et/ou services qui lui parlent ainsi que des solutions de payement qui lui conviennent avant tout.

D’après vous qu’elle est l’importance d’un tel événement pour le continent africain ainsi que la jeunesse africaine ?

Cette première doit devenir une tradition et dans ce cadre des standards doivent être définis de même que des programmes de formation au e-commerce, car nous devons ainsi aider les populations à profiter des avantages des NTICs. J’espère que le public sera au rendez-vous et que les échanges seront chaleureux et fructueux.

Un mot aux autres promoteurs de sites de vente en ligne et aux solutions de paiement africaines ?

Je félicite tous les autres acteurs qui sont pionniers dans cette nouvelle aventure. Nous avons la chance de laisser des traces dans un secteur innovateur et futuriste. Ça demande encore beaucoup de pédagogie et de didactique pour faire comprendre à nos frères que le monde est en train de se transformer et dans le monde moderne il faut des solutions nouvelles. A nous revoir le 22 Février 2014 AU GICAM à Douala

© le Financier d’Afrique : Boniface Tchuenkam

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau