Cameroun - AES-SONEL: Les clients enragent face à la surfacturation

Ce problème est dû la plupart du temps à la non relève des compteurs par les sous-traitants de cette entreprise.

Lundi 12 Août 2013, à l'agence régionale d'Aes Sonel à Yaoundé, les clients ne désemplissent pas dans le bureau des revendications. Surfacturation, réclamation des factures du mois en cours, demande de moratoire et de contre relève des compteurs. Autant de contrariétés que des usagers de la société de distribution de l'énergie électrique expriment. «J'ai fait six mois sans recevoir de facture de ma consommation de lumière. Je me retrouve aujourd'hui en train de payer une somme de 220 000 FCFA. Mais aucun document ne permet de justifier cette somme. Mon compteur n'a pas été relevé», confie, belliqueux, Marc Eyebe, d'un ton grave.

Son cas n'est pas isolé. Plieurs clients de cette société se trouvent dans cette situation. A l'agence Aes Sonel de Mimboman comme de Kondengui, ce sont les mêmes complaintes de la clientèle qui sont enregistrées. Un doigt accusateur est pointé sur les releveurs. Lesquels, ne «maitrisent pas le terrain. D'abord, ils travaillent en civil et ensuite ils ne font pas le tour des domiciles de leur zone de travail», tente d'expliquer, un employé d'une société de sous-traitance de Aes Sonel. La preuve les usagers se plaignent de ce que «les releveurs ne passe même plus dans leur domicile», comme en témoigne Armand, un habitant du quartier Nsam.

D'après nos sources, le problème de la relève des index des compteurs des clients est le plus récurent depuis plus de six mois. A l'issu de l'électrocution en plein travail d'un agent de la société «Serema», l'un des sous-traitants de Aes-Sonel, le top management avait décidé en son temps de suspendre cette entreprise. Sur le coup l'activité de relève a été confiée à une entreprise dénommée «Check point» qui ne semble pas encore avoir trouvé ses marques. Du côté de la délégation régionale d'Aes-Sonel, un responsable confie que l'entreprise est en train de mener une réflexion pour la résolution définitive du problème. «Nous demandons à nos clients de changer les anciens compteurs pour les compteurs de nouvelle génération que notre entreprise vient d'acquérir.

En fait, il garantit plus de fiabilité dans la relève des index», renseigne un agent de Aes Sonel. Et sur le site web de cette entreprise des manuels de procédure de réclamation sont proposés aux usagers victimes de surfacturation, de facture erronée ou de non-réception de facture. Dans tous les cas de figure les usagers doivent se rendre dans leur agence commerciale munie d'une demande manuscrite signée du client, d'une photocopie de la carte nationale d'identité, d'un plan de localisation et d'une photocopie de la facture contestée.

© PASCAL DIBAMOU | Mutations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau