Défilé Louis Vuitton - Printemps/été 2013

Après avoir imaginé des voyageuses aux atours surchargés, Marc Jacobs créé une fois de plus la surprise pour le printemps/été 2013 en plongeant la femme Louis Vuitton au sein d'une atmosphère pop/sixties aussi lumineuse que studieuse...

img-2488.jpg

Connu pour son amour inconditionnel de l'art contemporain, Marc Jacobs n'hésite pas cette saison à s'inspirer des fameuses colonnes Buren de la cour d'honneur du Palais-Royal en déclinant ses jupes et robes en trois longueurs différentes. Ajoutez à cela de multiples variations autour des carreaux (évoquant une version épurée du monogramme maison), des volumes 100% sixties et des passages en binôme et vous obtiendrez une entrée en matière particulièrement percutante.

Et si par la suite les "Demoiselles de Rochefort" de Marc Jacobs délaissent leurs carrés "lino sixties" au profit d'imprimés vichy microscopiques sertis de fleurs stylisées, ce n'est que pour mieux renouer avec eux quelques instants plus tard. À la sobriété sage des premiers passages succèdent alors des silhouettes chatoyantes aux transparences géométriques impudiques et aux broderies arborant mille et un sequins...

img-2489.jpg

Loin de la déclinaison rétro stérile, Marc Jacobs parvient ici à offrir à l'imagerie sixties une expression des plus contemporaines : en descendant subtilement les tailles, en laissant entrevoir ici et là quelques centimètres de peau, en maniant à la perfection une palette de couleurs oscillant entre audace optimiste et classicisme universel et en fusionnant traitement couture et volume au chic primesautier, le DA de chez Louis Vuitton nous livre un vestiaire à l'impact visuel et stylistique saisissant.

img-2490.jpg

Affichant une efficacité presque clinique, cette collection - dont l'esthétique n'est pas sans rappeler la grammaire Armani - fut par ailleurs émaillée d'accessoires synthétisant à la perfection son ADN coquet et affuté. On pense particulièrement aux sacs recouverts d'un damier un brin plus subtil que le fameux monogramme de la griffe, aux escarpins kitten heels attirant l'attention via leurs talons "rectangle domino", mais aussi aux head bands "Audrey Hepburn" ayant tout de l'irrésistible friandise fashion...

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2013RTW-LVUITTON

tendance-de-mode.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau