Défilé Fendi - Printemps/été 2013

Si Karl Lagerfeld possède de nombreuses casquettes, c'est incontestablement celle de directeur artistique de Fendi qui lui sied le mieux. À la fois dynamique et sensuellement graphique, la dernière collection estivale de la griffe italienne est en effet l'une des plus marquantes de cette fashion week milanaise...

img-2451.jpg

Entre vision sportswear de la féminité et artisanat d'exception (la maîtrise du traitement du cuir et de la fourrure atteint ici des sommets), le vestiaire imaginé cette saison par Karl Lagerfeld s'avère aussi ludique chic que délicieusement contemporain.

Inspiré par le mouvement cubiste et l'architecture Bauhaus, l'homme au catogan imagine en effet des toilettes aux patchworks graphiques, où légèreté du cuir et douceur des teintes confèrent une dimension si ce n'est estivale, tout du moins printanière à des créations où peaux et fourrures ont la part belle. Sur le podium, lignes, découpes et aplats de couleurs se mixent et se répondent, donnant naissance à des ensembles à la fois percutants et subtilement novateurs.

img-2452.jpg

On pense notamment au duo jupe/veste astrakan où lignes et découpes se répondent, à la chemise militaire mêlant avec goût candeur du cuir bleu ciel et forme péplum, au pantalon en cuir 7/8 aux découpes intérieures colorées ou encore aux délicates robes-chemises, dont les poches rappellent les ceintures des charpentiers...

Par la suite, les manteaux cocon aux emmanchures raglantes et aux manches gonflées enveloppèrent avec une élégance mâtinée d'énergie urbaine les belles coiffées d'un chignon banane. On regrette néanmoins que les passages suivants aient ressemblé à une mauvaise déclinaison des dernières collections Chanel... Un bref moment d'égarement cependant vite oublié, suite à l'apparition de gracieuses tenues aux motifs tie & dye évoquant quelques explosions intersidérales, puis de toilettes scintillantes aux volumes néo-classiques et fédérateurs.

img-2453.jpg

On salue par ailleurs l'opus shoesesque de saison, qui fit la part belle à des sandales mutantes, entre rivets, brides girly, talons à studs "Raynaud" et maxi "écailles" concentriques. Sans parler des head bands "couronnes futuristes" ainsi que de la transformation du fameux sac baguette en pochette à picots multicolores (une bonne façon de booster l'attractivité du "it" bag maison).

Entre couleurs apaisantes et grammaire constructiviste, cette collection Fendi parvient à trouver le juste milieu entre créativité, désirabilité et portabilité. Autant de qualités qui devraient lui valoir un plébiscite unanime de la part de l'intelligentsia fashion...

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2013RTW-FENDI

tendance-de-mode.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/12/2012