Drew Barrymore lance sa marque de maquillage

drew.jpeg

Drew Barrymore a une « irrépressible envie » créative. La comédienne de 37 ans s’est déjà aventurée dans le milieu des cosmétiques en devenant la porte-parole de Lancôme et l’égérie et la co-directrice artistique de la collection Cover Girl de Procter & Gamble Co. Aujourd’hui, Drew franchit une nouvelle étape en lançant Flower, une marque de maquillage qu’elle a co-fondée avec Maesa Group.

« Je pense que si on tient vraiment à bien faire, on s’implique naturellement. Je n’ai pas envie de me poser en espérant que ça marche. Je veux être au centre, là où ça bouge, m’assurer que ça marche, a déclaré Drew dans WWD. C’est comme une irrépressible envie de faire partie des gens qui créent. Peut-être que c’est un trait de caractère. Je n’en dors pas la nuit. J’y tiens. »

Flower sera lancé dans les 1509 magasins Wal-Mart aux Etats-Unis en janvier. Le but principal de la marque est d’apporter du maquillage de luxe sur le marché généraliste, en le rendant accessible et abordable au tout venant. « Je veux que ça circule dans les mains des gens », a déclaré Drew Barrymore.

Le maquillage 50 First Dates de la star se vendra exclusivement chez Wal-Mart entre 4 et 11 euros. Les experts ont estimé les revenus potentiels de Flower à près de 40 millions d’euros lors de sa première année.

© Cover Media

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau