Victoria Beckham, accusee de racisme par Naomi Campbell

Dans une récente interview accordée au Mirror, le mannequin phare des 90′s, Naomi Campbell explique avoir “appelé Victoria” pour lui parler du fait qu’elle figure sur sa liste noire des créateurs.

victoria-beckham-et-naomi-campbell-337x350.jpg

Explications. victoria-beckham-et-naomi-campbell Premier couac pour la créatrice britannique. Adulée dans le milieu de la mode, et nominée aux British Fashion Awards 2013, Victoria Beckham est la cible du top Naomi Campbell.

Cette dernière accuse Victoria Beckham de racisme. Nous ne sommes pas censées ignorer que Naomi Campbell milite activement pour la cause des mannequins de couleurs pour lesquels, elle demande plus de visibilité sur les différents défilés, et en période de Fashion Week notamment. D’ailleurs, elle a rejoint la cause de l’ancien mannequin Bethann Hardison, fondatrice de Diversity Coalition.

Dans des lettres ouvertes aux différentes fédérations et instances de la mode (Council of Fashion Designers of America pour New York, Camera Nazionale della Moda Italiana pour Milan, British Fashion Council pour Londres et la Fédération Française de la Couture pour Paris), étaient répertoriées les maisons de couture qui n’ont fait appel qu’à un, voire pas du tout, de mannequin de couleur pour leur dernier défilé. Et devinez qui a aussi son nom dans cette liste noire ? Victoria Beckham.

Sur le site du Mirror.co.uk, la tigresse qui n’a pas pour habitude de garder sa langue dans sa poche explique : “J’ai appelé Victoria et je lui ai parlé. Je ne veux épingler personne en particulier. Ce n’est pas un jeu de dénonciation. Les gens qui étaient nommés sur cette lettre l’étaient pour une bonne raison. Cela pourrait avoir été complètement involontaire. Elle est une des stylistes citées parmi les autres.” Pour le moment, la femme de David Beckham n’a pas réagi à ces propos mais peut-être que sa réponse se fera sur son prochain catwalk, lors de la Fashion Week de l’Automne-Hiver 2014/2015 ? Car, si l’on regarde le défilé du Printemps-Été 2014 de Victoria Beckham, on constate qu’effectivement, sur les 28 silhouettes que totalise le show, il n’y a qu’un top d’origine asiatique et une seule métisse.

J.D

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau