Raf Simons : une campagne onirique

2-3.jpg

La première campagne de Raf Simons pour Dior est sortie. Le créateur belge de 44 ans est devenu directeur artistique de la marque de luxe en avril dernier. Sa première collection pour la maison a été présentée en septembre lors de la Fashion Week parisienne et aujourd’hui, la campagne très attendue pour sa collection printemps/été 2013 est apparue sur le web.

Les photos sont pointues, post-modernes et ont un côté surréaliste, les mannequins posant comme des statues. Des murs blancs austères servent de fond. Les couleurs apparaissent à travers des fenêtres révélant un ciel bleu ou de gros bouquets de fleurs colorées.

Sur ce fond onirique, les vêtements n’ont pas l’air d’être au centre de la mise en scène, mais les créations de Raf font quand même leur effet. Les costumes noirs classiques contrastent avec les robes colorées et les jupes montantes oranges et bleues.

L’impression florale est une figure récurrente qui traverse les jupes et insuffle de la vie aux blazers noirs. D’élégants sacs à main et des écharpes noires font partie des rares accessoires proposés. Mulberry a aussi publié sa dernière campagne, optant pour un thème pastel sous-marin.

A l’instar de la campagne Dior, la publicité qui montre le mannequin Meghan Collison perchée sur un corail rose géant entouré de bulles géantes et de rochers bleus clairs a un côté surréaliste. « Cette saison, je voulais que le mannequin appartienne au décor, plutôt que d’être mise en scène dedans , a déclaré le photographe Tim Walker à WWD.

Ainsi, les photos de Meghan Collison apparaissent plus comme des portraits. Elle pouvait… attirer votre regard, mais par ailleurs, elle fait partie intégrante d’un paysage onirique. »

Les publicités Mulberry paraîtront dans les numéros de février des éditions anglaises de Vogue, Elle et Harper’s Bazaar et dans le Vogue américain.

© Cover Media

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau